AccueilPop culture

Florence and the Machine a provoqué un tremblement de terre pendant un concert

Publié le

par Inès Richardson

Le groupe de rock britannique s’est produit vendredi soir à Berlin devant 60 000 personnes… et la terre a tremblé sous notamment le classique "Dog Days Are Over".

Florence and the Machine a provoqué un tremblement de terre pendant un concert

Vendredi soir, les habitants du sud-est de Berlin ont senti le sol trembler. La secousse s’est produite lors du concert de Florence and the Machine à l’occasion du festival Tempelhof Sounds. Selon les scientifiques, les 60 000 personnes réunies pour l’événement musical auraient toutes sauté au même moment et ainsi causé un petit tremblement de terre.

Si la secousse a eu lieu une demi-heure après le début du concert, Florence and the Machine devait sûrement jouer le classique “Dog Days Are Over” ou encore “Free”, du dernier album de la formation. D’après le chercheur Jens Skapski, “trois stations sismologiques privées à proximité immédiate du festival Tempelhofer Sounds ont enregistré une déviation supérieure à la moyenne, 1,4 sur l’échelle de magnitude locale”.

Le scientifique a notamment déclaré que “c’est l’équivalent d’un petit tremblement de terre, un tremblement de terre naturel serait plus court et avec une fréquence plus élevée”. Si le groupe britannique a récemment fait son grand retour avec la sortie de son dernier album Dance Fever, son retentissement est plus qu’impressionnant.

À voir aussi sur Konbini :