AccueilPop culture

Elton John (oui, Elton John) vend une œuvre de Banksy (et bien d’autres choses)

Elton John (oui, Elton John) vend une œuvre de Banksy (et bien d’autres choses)

Publié le

Image :

© Naomi Rahim/ASIAPAC/Getty Images via AFP

Des bottes, un piano, un Banksy : Elton John met une collection de ses objets aux enchères.

Des bottes argentées portées en concert marquées d’un E et d’un J, un piano, un triptyque de Banksy : Elton John met une large collection de ses objets aux enchères chez Christie’s à New York, la plupart provenant de sa luxueuse résidence d’Atlanta, récemment vendue. Durant huit ventes physiques ou sur Internet, dont une soirée le 21 février chez Christie’s à New York, les collectionneur·se·s pourront aussi s’offrir des tenues de concert du chanteur et pianiste britannique de légende, qui a fait ses adieux à la scène en 2023.

À voir aussi sur Konbini

Comme cet ensemble ivoire et or des années 1970 dessiné par la créatrice Annie Reavey (estimé entre 8 000 et 12 000 dollars), parmi des centaines de lots. Le musicien britannique, qui a marqué le dernier demi-siècle de la musique avec les tubes pop “Your Song”, “Rocket Man”, “I’m Still Standing”, “Sacrifice”, ses costumes flamboyants et son engagement dans la lutte contre le sida, avait fait d’Atlanta, la capitale de l’État de Géorgie, dans le sud des États-Unis, sa base pour ses tournées états-uniennes.

Un choix dicté par des “raisons personnelles”, explique Christie’s dans son communiqué. Elton John avait longtemps vécu en proie aux problèmes d’addiction à l’alcool et aux drogues, et “après être devenu sobre en 1990, il a trouvé du réconfort et du soutien dans cette communauté chaleureuse et les centres de désintoxication de la ville, tels que le Triangle Club, qui ont joué un rôle essentiel dans son rétablissement”, écrit la maison d’enchères.

Avec des œuvres des artistes Keith Haring, Andy Warhol, Robert Mapplethorpe ou encore Richard Avedon, la collection, élaborée avec le mari du chanteur David Furnish, témoigne du goût du couple pour les arts contemporains. Un triptyque sur le célèbre Lanceur de fleurs du mystérieux artiste Banksy, estimé entre 1 et 1,5 million de dollars, sera la pièce la plus chère présentée lors de la vente du 21 février.

À l’instar des maillots portés lors de matchs mythiques par des légendes du sport comme Michael Jordan ou Diego Maradona, les ventes de collection ayant appartenu à des stars de la pop culture sont devenues un terrain de jeu favori pour les maisons d’enchères. En septembre dernier, une série de ventes de milliers d’objets ayant appartenu au leader du groupe Queen, Freddie Mercury, avait atteint 40 millions de livres sterling (46,5 millions d’euros), dont un piano quart de queue Yamaha sur lequel l’artiste avait composé quasiment toutes ses œuvres (2 millions d’euros).