AccueilPop culture

“Du propre” : Orelsan déclare sa flamme à la ville de Caen dans un clip énergique

Publié le

par Inès Richardson

"C’est pour ma ville."

“Du propre” : Orelsan déclare sa flamme à la ville de Caen dans un clip énergique

Orelsan a dévoilé le clip de son titre “Du propre”, tiré de son dernier album Civilisation. Dans cette nouvelle vidéo réalisée par le collectif Kourtrajmeuf, le rappeur caennais met à l’honneur sa ville en parcourant les lieux emblématiques de sa jeunesse. Du château de Caen au motocross de Basly en passant par le stade d’Ornano, l’hippodrome de la Prairie et le bar Le Saint Claude, Orel’ fait danser et chanter les habitants de Caen à travers un clip survolté.

Alternant entre les troquets et une course hippique endiablée, la star normande se fait nostalgique de son passé. Entre les clins d’œil au kebab de ses années étudiantes, le Délices Magic Beau Gosse, sa chorégraphie à la Michael Jackson sur le sable de l’hippodrome ou encore ses références à son compère Gringe, le rappeur déclare sa flamme à la Normandie et aux Normands, toujours avec un brin d’humour.

Chargement du twitt...

Pour celui qui chantait en 2011 “La moitié de ma jeunesse est morte le 25 juin” (en référence à la disparition du roi de la pop), ces années-là sont du passé. Pourtant, Orelsan continue de célébrer et d’être célébré. Aujourd’hui considéré comme meilleur artiste de l’année, le Caennais nous donne rendez-vous cet été dans divers festivals à travers la France, et ça risque de chauffer.

À voir aussi sur Konbini :