Des scientifiques ont découvert que les coquilles Saint-Jacques adorent les néons disco

Des scientifiques ont découvert que les coquilles Saint-Jacques adorent les néons disco

photo de profil

Par Inès Richardson

Publié le

Les boîtes de nuit sous-marines font leur effet chez les mollusques.

Afin de protéger les fonds marins et d’améliorer les méthodes de pêche, des scientifiques ont découvert une nouvelle technique utilisant un éclairage “disco” pour attraper les coquilles Saint-Jacques. Le spécialiste Rob Enever et son équipe ont conçu des spotlights sous-marins qui, au départ, permettaient de pêcher les crabes et les homards sans utiliser d’autres poissons comme appâts.

À voir aussi sur Konbini

Après plusieurs essais, l’expérience a finalement révélé que ces néons disco attiraient principalement les mollusques. Enever s’est exprimé sur sa découverte : “C’est comme un club pour coquilles Saint-Jacques – on allume les lumières et ils entrent dans le piège. C’est étonnant que personne d’autre n’ait découvert cela auparavant. Cela a le potentiel d’ouvrir un tout nouveau type de pêche et c’est une première mondiale.”

Si cette découverte a été faite par accident, elle peut notamment aider à réduire les dommages causés par la pêche massive dans les fonds marins. Le Dr Bryce Stewart, écologiste marin et biologiste des pêches à l’Université de York, a également qualifié ces découvertes de “l’une des choses les plus excitantes” rencontrées dans toute sa carrière. Dans une ambiance disco et boule à facettes, ces mini-boîtes de nuit font leur effet, tant sur les pêcheurs que sur les mollusques.