Condamné pour agression, Jonathan Majors devra suivre un programme sur les violences conjugales

Condamné pour agression, Jonathan Majors devra suivre un programme sur les violences conjugales

photo de profil

Par Konbini avec AFP

Publié le

Il encourait un an de prison.

L’acteur américain Jonathan Majors a été condamné lundi par la justice new-yorkaise à suivre un programme d’un an d’éducation contre les violences conjugales, après avoir été reconnu coupable d’agression sur une ancienne petite amie, une affaire qui lui a coûté son rôle dans les films Marvel.

À voir aussi sur Konbini

À la suite de son verdict de culpabilité, décidé par un jury de six personnes le 18 décembre dernier, la franchise Marvel avait indiqué qu’elle ne travaillerait plus avec l’acteur qui avait incarné un rôle de méchant, Kang, dans le film Ant-Man et la Guêpe : Quantumania et voyait deux autres films se profiler (Avengers: The Kang Dynasty, Avengers: Secret Wars).

La peine, prononcée lundi par le juge qui a présidé le procès, permet à l’acteur d’échapper à une peine de prison – il encourait un an au maximum – mais il devra suivre “52 semaines de programme de lutte contre la violence domestique”, “poursuivre sa thérapie et ne pas être arrêté de nouveau”, a indiqué à l’AFP le parquet de Manhattan. “Le juge a indiqué que si le prévenu ne se conforme pas à la loi, il risque jusqu’à 364 jours d’emprisonnement pour délit mineur”, a ajouté cette source.

L’acteur de 34 ans, qui a joué dans Creed III, avait été reconnu coupable d’agression au troisième degré, le niveau le moins grave pour ce type d’inculpation, et de harcèlement. Il avait été relaxé pour deux autres chefs d’accusation. L’acteur avait été arrêté le 25 mars 2023 après une dispute dans une voiture avec son ancienne petite amie, Grace Jabbari, qui avait témoigné durant le procès au tribunal de Manhattan.

Selon son témoignage, l’acteur s’en était pris à elle pour récupérer son téléphone après un début de dispute dans une voiture, en lui saisissant le bras violemment et en heurtant sa tête. Les avocats de Jonathan Majors avaient plaidé sa totale innocence et ont fait appel. Pour le procureur de Manhattan, Alvin Bragg, le procès a au contraire démontré que Jonathan Majors s’était “habitué” à exercer des “pressions psychologiques et émotionnelles” sur sa petite amie.

Révélé notamment avec son rôle dans The Last Black Man in San Francisco (2019), l’acteur a aussi joué dans Da 5 Bloods de Spike Lee (2020) puis dans la série Lovecraft Country sur HBO avant Creed III et son entrée dans l’univers Marvel.