AccueilPop culture

“Ce n’est pas la décision de la France mais de 5 personnes” : Sandra Hüller s’exprime sur la non-sélection d’Anatomie d’une chute pour les Oscars

“Ce n’est pas la décision de la France mais de 5 personnes” : Sandra Hüller s’exprime sur la non-sélection d’Anatomie d’une chute pour les Oscars

Publié le

L’actrice et la réalisatrice ont été interrogées à ce sujet en conférence de presse aux European Film Awards où le film venait de remporter quatre prix.

C’est désormais une habitude : Anatomie d’une chute poursuit son grand chelem des prix à l’international. Alors que plus tôt dans le mois, le film de Justine Triet avait déjà remporté le Gotham du Meilleur film étranger et celui du Meilleur scénario, ce week-end du 9-10 décembre, il a également remporté trois prix remis par la Los Angeles Film Critics Association, celui du Meilleur film international, du Meilleur montage et de la Meilleure actrice pour Sandra Hüller (prix partagé entre Anatomie d’une chute et The Zone Of Interest), ex aequo avec Emma Stone pour Pauvres créatures. La réalisatrice a également remporté les trophées de la Meilleure réalisation et du Meilleur scénario et son long-métrage celui du Meilleur film et du Meilleur montage aux European Film Awards, à Berlin.

À voir aussi sur Konbini

Ce lundi sont aussi tombées les nominations des Golden Globes — le meilleur indicateur de la cérémonie des Oscars à venir — qui se tiendront le 7 janvier 2024 et Anatomie d’une chute a récolté quatre nominations : Meilleur film dramatique, Meilleur film en langue non anglaise, Meilleur scénario (pour Justine Triet et Arthur Harari) et Meilleure actrice dans un drame (pour Sandra Hüller).

Malheureusement, le film n’ira pas aux Oscars dans la catégorie Meilleur film étranger puisque la France lui a préféré La Passion de Dodin Bouffant pour représenter nos couleurs à Los Angeles le 11 mars prochain. Interrogées à ce sujet en conférence de presse aux European Film Awards à Berlin, Justine Triet et Sandra Hüller ont tenté de nuancer l’absurdité de cette décision tout en pointant la responsabilité des membres de la commission en charge de sélectionner le film qui représentera la France aux Oscars.

Chargement du twitt...

“Ce n’est pas la décision de la France, c’est la décision de cinq [sept, ndlr] personnes dans ce comité. Ce sont seulement quelques personnes et je les respecte, mais je crois que le nombre de personnes qui ont vu le film en France est absolument énorme”, a répondu l’actrice, épargnant ainsi à sa réalisatrice la responsabilité de s’exprimer une nouvelle fois sur cette polémique. Ayant visiblement retenu la leçon, Justine Triet semblait d’ailleurs vouloir botter en touche.

Mais rien n’est perdu pour Anatomie d’une chute puisque Neon, son distributeur américain, a annoncé qu’il entrait en campagne pour faire concourir le film dans d’autres catégories, plus “prestigieuses”, soit celles du Meilleur film, de la Meilleure réalisation, de la Meilleure actrice et du Meilleur scénario original. Bien que ce ne soit pas incompatible (on se souvient du grand chelem de Parasite en 2020), ne pas attribuer l’Oscar du Meilleur film étranger à Anatomie d’une chute pourrait pousser l’Académie à récompenser le film autrement.