AccueilPop culture

Batman Justice Buster, le manga de la rentrée à ne pas manquer

Publié le

par François Faribeault

Robin, c’est iOS 16 tellement il est efficace.

Batman Justice Buster, le manga de la rentrée à ne pas manquer

The Dark Knight Returns

204 pages de plaisir. Voilà ce qui vous attend en parcourant le premier tome de Batman Justice Buster. Au croisement du manga et du comics, Pika Édition nous offre un nouveau regard sur le Chevalier noir, dans un Gotham futuriste qui sent bon la noirceur et la criminalité.

“Cela fait trois ans que Bruce Wayne a décidé d’enfiler le costume de Batman pour lutter contre la criminalité rampante de Gotham. Mais avec le temps, ses ennemis ont su évoluer, et une criminalité nouvelle a émergé dans la ville. Face à ces menaces inédites, Batman va plus que jamais avoir besoin de Robin, l’intelligence artificielle qu’il a créée pour l’assister. Mais d’autres alliés improbables souhaitent lui proposer leur aide, comme un héros de Metropolis, ou encore un homme au masque de clown…”

Eiichi Shimizu est en charge du scénario, ainsi que du design des machines et des robots. Tomohiro Shimoguchi s’occupe quant à lui de la majorité des dessins et du design des personnages. Et force est d’avouer que le duo s’empare bien de l’univers de Batman. Le découpage est dynamique, les scènes d’action sont détaillées sans être trop lourdes, et les grands plans et doubles pages pour l’instant réussis. Ajoutez à cette recette un dessin accrocheur, un scénario attrayant et des personnages fort bien introduits, et on obtient un excellent premier tome de bonne bagarre et d’enquête policière. Du Batman comme on aime.

Au-delà du Batman futuriste vêtu de son armure à la Arkham Knight et des quelques méchants qu’on se plaît à revoir, les réelles plus-values de ce premier livre restent Robin, l’intelligence artificielle fabriquée par Bruce Wayne, assistant son créateur au combat et espionnant la ville entière pour débusquer tout potentiel criminel, et, évidemment, le Joker, excellent mélange entre Rorschach de The Watchmen et Red Hood, qui se place davantage en anti-héros qu’en némésis de la chauve-souris. Hâte de voir lequel des deux va la mettre à l’envers au Chevalier noir, mais perso, je parie sur l’ordinateur.

Ainsi, si vous cherchez une chouette lecture automnale, ou si, en tant que fan de comics, vous souhaitez vous mettre au manga, Batman Justice Buster est votre porte d’entrée.

Tome 1 sorti le 14 septembre.

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini :