AccueilPop culture

Selon son agent, Johnny Depp a bien été écarté de Pirate des Caraïbes suite aux accusations de violences conjugales

Selon son agent, Johnny Depp a bien été écarté de Pirate des Caraïbes suite aux accusations de violences conjugales

Publié le

Image :

(© Disney)

Le motif de cette décision n’a jamais été explicité mais, "à mon avis, c’est lié aux accusations portées par Amber", a déclaré l’agent Christian Carino.

L’ex-agent de Johnny Depp a affirmé que l’acteur avait bien été écarté de Pirate des Caraïbes à cause des accusations de violences conjugales portées contre lui par Amber Heard, lors de son témoignage mercredi au procès en diffamation qui les oppose. Enregistré au préalable, le témoignage vidéo de Christian Carino a conforté Johnny Depp, qui réclame 50 millions de dollars à son ex-femme devant la justice américaine.

À voir aussi sur Konbini

Dans un éditorial, publié en décembre 2018 dans le Washington Post, Amber Heard s’était présentée en victime de violences conjugales, sans citer toutefois son ancien mari. Selon Johnny Depp, qui nie avoir jamais levé la main sur elle, les studios Disney avaient décidé quatre jours plus tard de ne plus lui confier le costume du fantasque Jack Sparrow, le rôle phare de ces films familiaux très lucratifs.

Le motif de cette décision n’a jamais été explicité mais, “à mon avis, c’est lié aux accusations portées par Amber”, a déclaré Christian Carino, qui a un temps représenté les deux époux et fut même leur ami. “C’est une chose admise dans l’industrie”, a-t-il ajouté, en mentionnant “des conversations avec des collègues et des responsables des studios”.

Les avocats d’Amber Heard réfutent ce lien de causalité et mettent en avant les nombreux problèmes autour du tournage de l’épisode 5 (dernier en date) de la saga. La comédienne de 36 ans, estimant que l’accusation de diffamation est une nouvelle forme de harcèlement, a contre-attaqué et réclame 100 millions de dollars à Johnny Depp, 58 ans, qui a perdu un recours comparable à Londres en 2020.

Les deux acteurs, mariés de 2015 à 2017, assistent depuis deux semaines à toutes les audiences de ce nouveau procès en partie retransmis à la télévision et qui jette une lumière crue sur les difficultés de leur couple et leurs excès.

Leur ancien agent a levé mercredi le voile sur un autre épisode, pas foncièrement en lien avec l’affaire en cours : la relation nouée par Amber Heard avec le milliardaire Elon Musk après son divorce avec Johnny Depp. Christian Carino a lu aux jurés une série de messages échangés en 2017 avec l’actrice, dont il était alors un confident.

Dans le premier, elle évoque sa rupture avec le patron de Tesla et écrit : “Je déteste quand les choses deviennent publiques, je suis tellement triste.” L’agent répond : “Tu ne l’aimais pas et m’as dit mille fois que tu voulais juste boucher le trou.”

“Je sais, mais je voulais du temps pour me reconstruire”, aurait-elle répondu. “Tu pourrais éviter ça si tu arrêtais de sortir avec des gens super connus”, concluait Christian Carino, qui a lui-même flirté avec la célébrité en étant, un temps, fiancé de Lady Gaga.

Konbini avec AFP