AccueilPop culture

5 gros coups de cœur vus au Champs-Élysées Film Festival

5 gros coups de cœur vus au Champs-Élysées Film Festival

Par Arthur Cios

Publié le

Image :

(© Originals Factory)

De la SF minimaliste, un documentaire sur la gérante d’un bar, le film le plus hype de l’année, du genre français et un premier film sur le cross bitume : un beau cru 2022.

Du 21 au 28 juin dernier se déroulait la 11e édition du Champs-Élysées Film Festival, avec un beau cru dévoilant la crème de la crème du cinéma indé du moment. La sélection est pointue et de qualité, mais, parmi les films que l’on a pu voir, cinq sont sortis du lot. Cinq qui méritent toute votre attention pour les semaines et mois à venir.

À voir aussi sur Konbini

#1. After Yang

Le film d’ouverture du CEFF est un petit bijou de SF minimaliste qui va mettre tout le monde d’accord. La production A24 du réalisateur Kogonada raconte le quotidien d’une famille constituée de Colin Farrell, de Jodie Turner-Smith, de leur fille adoptée et du baby-sitter androïde Yang. Il avait déjà emballé les festivaliers de Cannes 2021, et a enchanté à nouveau ceux du Champs-Élysées Film Festival.

After Yang sortira en salles le 6 juillet.

#2. Atlantic Bar

Le documentaire de Fanny Molins a d’abord été présenté à l’ACID du Festival de Cannes 2022. Atlantic Bar est l’un des plus beaux films que vous verrez dans les mois à venir. Narrant la vie d’un bar à Arles, et surtout celle de sa patronne Nathalie, qui apprend que son établissement va devoir fermer ses portes, ce documentaire est d’une rare beauté et dévoile une fresque de portraits.

Atlantic Bar n’a pas encore de date de sortie.

#3. Everything Everywhere All at Once

C’est le film le plus attendu de l’année, celui dont la hype est la plus grande. Pour de multiples raisons : le retour des Daniel (Swiss Army Man), le casting (Michelle Yeoh, Jamie Lee Curtis), et le pitch mêlant SF, multiverse et un tas de références cinématographiques. Les critiques sont dithyrambiques, et le bouche-à-oreille a fait de lui le film A24 au plus gros box-office outre-Atlantique. Le film est-il à la hauteur de nos attentes ? Au-delà. Une claque qui risque de se glisser sans trop de difficulté dans nos tops de fin d’année. Vous êtes avertis.

Everything Everywhere All at Once sortira en salles le 31 août.

#4. Nos cérémonies

Le cinéma de genre hexagonal essaye depuis quelque temps d’aborder des thèmes fantastico-horrifiques avec un prisme franco-français, d’exploiter ce registre avec les codes d’un cinéma comme on sait le faire chez nous. Cela a donné le drame horrifique agricole La Nuée, ou encore la comédie grotesque avec un loup-garou Teddy. Dans la même veine, le nouveau film de Simon Rieth raconte le destin de deux frères (incarnés par deux acteurs débutants réellement frères) qui découvrent alors qu’ils sont tout jeunes qu’ils ont un pouvoir, qui a des répercussions plus tard sur leur vie. Une proposition inédite, une franche réussite, qu’il faudra surveiller de près.

Nos cérémonies sortiront en salles le 23 mars 2023.

#5. Rodéo

Le premier film de Lola Quivoron a fait beaucoup de bruit lors de sa présentation à Cannes. Outre les polémiques, injustifiées, le long-métrage est une pépite à ne pas rater. En racontant l’histoire de Julia, la photographe et réalisatrice dévoile un univers peu connu, celui des “rodéos urbains”, du cross bitume. Elle montre l’envers du décor, ce qui se cache derrière les cascades à moto, avec une esthétique léchée. Un premier film important.

Rodéo sortira le 7 septembre prochain.