AccueilPop culture

En 2015, la vente de vinyles rapporte davantage que le streaming

Publié le

par Thibault Prévost

En 2015, la vente de vinyles rapporte davantage que le streaming

Et en France ?

Reste qu’en France, l’industrie du disque fait plutôt peine à voir en comparaison de son homologue américaine : le marché, légèrement dominé par des ventes physiques en chute libre (-18% cette année…) et globalement emmené par le streaming (en progression de… 43% !), a perdu 6 points sur les six premiers mois de 2015 selon le Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP). Si les chiffres concernant les ventes de vinyles existent (le SNEP annonce 514 000 galettes vendues en 2014, avec une progression de 42% sur l’année), l’organisme reconnaît lui-même ne pas prendre en compte tous les labels et distributeurs du support, ce qui rend les estimations inférieures à la réalité.
Une tendance qui, comme l’explique méticuleusement La République du son, se retrouve cependant en Allemagne et au Royaume-Uni, où le nombre de vinyles neufs vendus a dépassé le million en 2014, chose qui n’était plus arrivée depuis… 1995. Pas de doute, la platine à papa vit une seconde jeunesse.

À voir aussi sur Konbini :