AccueilPartenaires

Pourquoi assister à un match de baseball à Tokyo est une expérience unique
Pourquoi assister à un match de baseball à Tokyo est une expérience unique

Pourquoi assister à un match de baseball à Tokyo est une expérience unique

Publié le

Tokyo, capitale du baseball 

On entre au Tokyo Dome (presque) comme dans une église, plein de respect, pour son équipe comme pour l’adversaire. L’entrée dans le stade se fait de manière étonnamment silencieuse malgré les hordes de fans débarquant des métros alentours (vous ne verrez aucun spectateur garer sa voiture dans les parages, c’est tout bonnement impossible !).
Bien loin du ” foam finger” – ce doigt en mousse présent dans la plupart des stades américains –  et des insultes débitées à la seconde, le tokyoïte lui préférera toujours l’observation minutieuse et studieuse, sous une ombrelle traditionnelle japonaise les jours de grand soleil.
sb20130708j1a

Danse des parapluies en tribunes

Quant à l’ambiance, dans le stade, la folie est autorisée mais dans un cadre bien défini, comme souvent au Japon. Les oendan (littéralement les “équipes d’encouragement”) de l’équipe locale, calés dans un coin précis du stade comme un kop de football, font un boucan incroyable lors de chorégraphies groupées à faire pâlir Benjamin Millepied. La fameuse “danse des parapluies ” des fans des Yakult Swallows, la seconde équipe de Tokyo, lors des home runs de leur équipe, vaut son pesant de petits pois frits au wasabi.

La bière servie par une écolière kawaii