AccueilPartenaires

5 délicieuses façons de décarboner le fromage de vos plats prefs

présente

5 délicieuses façons de décarboner le fromage de vos plats prefs

5 délicieuses façons de décarboner le fromage de vos plats prefs

Publié le

Si on aime tous se faire plaisir avec des bons gros plats réconfortants plein de fromage, on aime aussi tous notre planète. On vous explique donc comment délicieusement concilier les deux.  

Un gros burger des familles, une pizza bien gourmande ou une bonne pasta qui fait plaisir, on a tous un plat blindé de fromages dont on aurait vraiment du mal à se passer, même pour faire du bien à la planète. Heureusement, il n’est pas nécessaire de choisir entre le plaisir et la protection de l’environnement. Il est en effet possible de décarboner son alimentation, c’est-à-dire de réduire l’empreinte carbone de votre food. Konbini & Violife vous proposent donc des alternatives pour continuer à kiffer vos plats préférés sans flinguer l’environnement. 

Un gros cheeseburger des familles

On le sait tous, un cheeseburger, c’est ultimement bon. Mais sachez que ça peut aussi devenir bon pour vous et pour la planète si vous changez deux ou trois petites choses toutes simples. La première, c’est évidemment de venir envelopper une galette de pommes de terre ou un steak végétal dans des tranches de saveur Cheddar Violife (on en trouve vraiment partout). Les produits de Violife ont une empreinte carbone inférieure de 50% à celle des fromages traditionnels*. Enfin, faites-vous plaisir en mettant des onions rings, full ketchup, un max de cornichons et quelques feuilles de salade. C’est que du bon.

Une grosse pizza Margherita 

On commence par la sauce tomate, faite maison bien sur, ça prend deux minutes et ça change tout ! Pour le fromage, il suffit juste de remplacer la mozza traditionnelle de la meilleure pizza du monde par le râpé Violife saveur Mozzarella, vous allez faire un bien fou à la planète. Ben ouais, ces alternatives occupent 2/3 de parcelles agricoles en moins que le fromage. Pourquoi ? Et bien parce que pour faire du fromage, il faut des vaches, et pour élever des vaches, il faut des prés, et pour que les vaches fassent du fromage il faut les nourrir et donc aussi des prés. Là, on économise tout ce qui est l’aspect vache du processus…et ça fait gagner de la place de ouf, enfin, t’as capté. Pour finir on ajoute des petites tomates fraîches et quelques feuilles de basilic et le tour est joué. Délicieux non ?

Une bolognaise qui parle à ton âme

Nées au fin fond de la région italienne d’Emilie-Romagne, les pâtes à la bolognaise sont l’un des plats les plus mythiques du monde. Et, contrairement aux carbo, elles sont parfaitement décarbonables ! On vous conseille donc d’acheter un petit hachis végétarien et de le faire revenir dans une petite sauce customisée avec de l’ail, des oignons, des tomates et de l’huile d’olives comme celle de la Mamma et le tour est joué. En parallèle, vous faites fondre le saveur emmental râpé dans une casserole. Dès que vous avez cet aspect ultra fondant qui vous fait kiffer alors vous pouvez le mélanger à la sauce.  Si vous avez le temps et la motivation pour cuisiner, on vous suggère même de mixer des lentilles, des haricots rouges, un petit oignon émincé, du soja, de la moutarde, de l’ail en pagaille et du paprika pour faire des boulettes. 

Le croque-monsieur qui fait mal

Cet incontournable kiff de notre enfance ne demande qu’à être plus sain pour l’environnement et pour votre petit corps. Or, ça tombe bien, c’est possible. Pour cela, on part deux belles tranches de Violife saveur emmental entre lesquelles on glisse un mélange d’épinards frais, de champignons, d’ail et d’oignons revenus dans une goutte d’huile d’olive. Et par-dessus, on verse une succulente béchamel à base de lait de soja et on enfourne le tout. C’est simple, c’est délicieux et ça va réchauffer votre cœur de kiffeur.

Le tacos de lendemain de teuf

La soirée a été difficile, le lendemain l’est encore plus et vous ne rêvez que d’une chose : un énorme tacos à la française. Seul souci, la version triple cheese que vous aviez l’habitude de manger n’est pas exactement compatible avec un régime décarboné. Le mieux consiste donc à le cuisiner chez vous et à remplacer les trois fromages habituels par des alternatives saveur cheddar, emmental et fumé. Le tout arrosé d’un petit mélange d’épices cajun qui relèveront l’ensemble. Vous nous en direz des nouvelles. 

Vous l’aurez compris, aucun plat n’est indécarbonable. Même les plus remplis de fromages, même les plus délicieux, même ceux avec lesquels on a grandi à une époque où personne ne se préoccupait de ça. Alors autant se faire du bien en faisant du bien à la planète hein. C’est quand même vachement mieux que l’inverse.

*Basé sur l’analyse de l’impact environnemental de 8 produits Violife en Europe comparés à celui des fromages laitiers (Quantis 2021). Pour plus d’infos : https://violifefoods.com/fr/changez-votre-fromage/