AccueilOpinions

On a classé (objectivement) les objets qu’on a tous fabriqués en cours de techno au collège

Le porte-clé lumineux <3

On a classé (objectivement) les objets qu’on a tous fabriqués en cours de techno au collège

avatar

Par François Faribeault

Publié le

Que des objets qui survivront au reste de l’humanité.

Au collège on avait des cours de techno. Pas plus de deux heures par semaine, mais c’était suffisant pour découvrir le monde de l’informatique et de la robotique. Les profs nous mettaient sur des projets d’objets du futur à construire. À l’époque, on trouvait ça soit très cool, soit complètement inutile. Alors on a fait un classement.

À voir aussi sur Konbini

#9. Un système électronique d’ouverture de garage en Lego

En vrai je ne sais plus si c’était en Lego, mais en tout cas, on nous avait introduits au monde de l’électronique avec ce machin. On avait passé du temps à souder des composants sur une plaquette pour ensuite ouvrir une porte de garage. J’ai essayé de le faire pour le garage de mes parents et maintenant, on cherche une nouvelle maison.

#8. Plier du PVC

Alors ce n’était pas un objet à ramener chez soi, donc c’est inutile, mais ça a toujours été cool de plier des trucs avec la thermoplieuse, alors je l’insère dans ce classement.

#7. Un porte-éphéméride

Ça nous a appris à couper du bois, mais qui utilise un porte-éphéméride chez lui aujourd’hui ? Personne. Le premier qui m’offre ça, je le bloque d’un réseau social sur trois.

#6. Un dé électronique

C’est un dé sauf que ce n’est pas un dé, puisqu’il faut attendre que 1 à 6 diodes s’allument afin de voir quel chiffre tu as fait. Euh, c’est le futur ou quoi ?

#5. Une lampe dynamo pour vélo

À titre personnel, plus de 15 ans après, j’utilise encore ma lampe fabriquée en techno. Non, c’est faux, je l’ai jetée dans un volcan, je pensais que ce truc était maudit par je ne sais quelle entité issue de l’Éducation nationale.

#4. Une horloge

C’est toujours sympa de savoir l’heure.

#3. Une boule de soude

Non, ce n’était pas au programme, mais souder un maximum de fil de fer pour former une méga boule était le véritable objectif des cours de techno. Se cramer les doigts car on ne maîtrise pas notre corps en pleine évolution, ça fait des souvenirs.

#2. L’alarme de tiroir

Oui, c’était bien une alarme au cas où ta grosse daronne fouillait dans ton bureau afin de dénicher ton journal intime et tes plus grands secrets sur les cartels de drogue. Encore aujourd’hui, l’alarme de tiroir est trop sous-estimée. À tort.

#1. Le porte-clé lumineux

Le banger des cours de techno. Perso, j’appelais ça un laser, alors que ça illuminait à peine le mur situé à 50 centimètres. Mais ce petit boîtier noir a permis de comprendre les rouages de l’électronique et de customiser son porte-clés constitué de deux clés, celle de la maison et celle du casier.