AccueilNews

Un suspect reconnaît le meurtre de l’ex-Premier ministre japonais Shinzo Abe

Publié le

par Eve Chenu

Tetsuya Yamagami a avoué être responsable de l’attaque, qu’il aurait commise avec une arme artisanale.

Un suspect reconnaît le meurtre de l’ex-Premier ministre japonais Shinzo Abe

© Kazuhiro Nogi/AFP

Tetsuya Yamagami, le suspect arrêté pour le meurtre de l’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe, a avoué avoir commis le crime, a indiqué vendredi un haut responsable de la police de la région de Nara, théâtre de ce drame plus tôt dans la journée.

“Le suspect a déclaré avoir gardé rancune à une certaine organisation et il a avoué avoir commis le crime parce qu’il croyait que l’ancien Premier ministre Abe lui était lié”, a déclaré ce policier à des journalistes, en refusant de donner davantage de détails.

L’homme de 41 ans a indiqué aux enquêteurs avoir utilisé une arme artisanale, selon la police nippone. “C’est ce qu’affirme le suspect, et nous avons établi qu’elle [l’arme à feu utilisée] est clairement d’apparence artisanale, mais notre analyse est toujours en cours”, a déclaré à des journalistes un policier de la région de Nara, où le meurtre a eu lieu.

L’ex-Premier ministre japonais est décédé ce vendredi de ses blessures, quelques heures après avoir été attaqué par balles lors d’un meeting électoral à Nara (Ouest).

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur Konbini :