AccueilNews

“Ma fille, je l’élève dans l’amour et dans le racisme” : qui se cache derrière le mouvement d’extrême droite Les Braves ?

Publié le

par Constance Derouin

Journalistes spécialistes des mouvements d’extrême droite, Valentin Pacaud et Delphine-Marion Boulle ont enquêté trois années durant sur Les Braves.

“Ma fille, je l’élève dans l’amour et dans le racisme” : qui se cache derrière le mouvement d’extrême droite Les Braves ?

Valentin Pacaud ©Konbini News

Contacté en 2018 par un homme infiltré au sein de l’organisation Les Braves, le journaliste Valentin Pacaud commence à s’intéresser à la figure de Daniel Conversano, youtubeur et fondateur de ce mouvement, antérieurement connu sous le nom de Suavelos.

Daniel Conversano, Français expatrié en Roumanie, s’inscrit dans la lignée d’Alain Soral et Dieudonné, dont il a été l’assistant technique. Il est actif sur les réseaux sociaux et plusieurs plateformes vidéos, et propose du contenu à celles et ceux qui paient un abonnement. Il propose aussi ses services de conseiller auprès d’hommes cherchant à épouser une femme blanche en Europe de l’Est.

Les Braves regroupe environ 500 membres répartis dans l’Hexagone, dont l’identité type serait “un homme d’une trentaine d’années qui vit à Lyon et qui serait dans l’informatique”, selon Valentin Pacaud.

Le mouvement se base sur un projet nataliste : mettre au monde de “beaux bébés blancs”, qui permettraient à la “race blanche” de survivre face à une hypothétique “invasion” d’étrangers sur le continent européen. Daniel Conversano l’a déclaré lui-même lors d’une conférence : “J’élève ma fille dans l’amour et dans le racisme”, insistant sur l’idéologie du mouvement.

Rejoindre Les Braves relève du défi : le ou la candidat·e devra passer plusieurs entretiens avec le responsable de la section de son territoire, avant d’être adoubé·e par la communauté via le réseau social privé, inventé par l’organisation elle-même.

Valentin Pacaud et Delphine-Marion Boulle ont publié Au nom de la race – Bienvenue chez les suprémacistes français aux éditions Robert Laffont.