AccueilNews

Législatives : la Nupes déposera une motion de censure contre le gouvernement le 5 juillet à l’Assemblée

Publié le

par Lisa Coll

La gauche comme principale force d’opposition veut renverser le gouvernement.

Législatives : la Nupes déposera une motion de censure contre le gouvernement le 5 juillet à l’Assemblée

© JULIEN DE ROSA / AFP

Après les résultats du second tout des législatives dimanche soir, l’Assemblée nationale n’est pas unie. En conséquence, le député LFI Éric Coquerel a estimé dimanche qu’Élisabeth Borne ne pouvait plus “continuer à être Première ministre”, faute de “majorité”.

Il assure que l’opposition déposera “une motion de censure” contre son gouvernement le 5 juillet, lors de son discours de politique générale devant les députés. Pour rappel, la motion de censure est le principal levier des députés pour renverser le gouvernement.

Chargement du twitt...

“Mme Borne est-elle illégitime ?”, a-t-il été interrogé sur Franceinfo. “Ça me semble évident. C’est la cheffe de majorité, elle n’a pas de majorité. Comment voulez-vous continuer à être Première ministre ?”, a-t-il dit. Interrogé sur le dépôt éventuel d’une motion de censure, M. Coquerel a répondu “bien sûr, bien évidemment”.

À voir aussi sur Konbini

“Je ne vois pas sur quelle majorité (Emmanuel) Macron va s’appuyer pour ses projets de casse sociale, parce qu’il n’a même pas de majorité relative, donc je pense qu’il se prépare un quinquennat compliqué”, a-t-il continué.

LR ne votera pas la motion de censure

Le secrétaire général de LR Aurélien Pradié, réélu député dimanche dans le Lot, a annoncé lundi qu’il ne voterait pas la motion de censure que LFI veut déposer pour faire tomber le gouvernement d’Élisabeth Borne après l’échec de la majorité aux législatives.

“Il n’est pas question, pour ma part, que je vote un projet de gouvernement commun avec La France insoumise […]. Je ne me sens pas les mêmes valeurs républicaines et je ne me sens pas le même projet pour l’avenir de notre pays”, a expliqué sur Franceinfo le numéro trois de LR.

Le RN n’a pas pris position.

Konbini news avec AFP