AccueilSociété

“Le VIH ne m’a pas empêchée d’être maman”

“Le VIH ne m’a pas empêchée d’être maman”

Publié le

Image :

© Konbini news

"C’est du VIH qu’il faut avoir peur, pas des personnes séropositives."

Lorsque Andréa a appris qu’elle était séropositive, elle avait 22 ans. “Le plus dur, c’était de savoir que j’étais en phase sida.” Son compagnon de l’époque est devenu, peu à peu, différent. “Il avait peur de moi, il ne voulait pas […] mettre sa brosse à dents à côté de la mienne”, et l’entourage de ce dernier avait des propos sérophobes à l’égard d’Andréa.

Après leur rupture, Andréa, persuadée de ne pas pouvoir avoir d’enfants et de ne jamais retrouver quelqu’un avec qui partager sa vie, a souhaité mettre fin à ses jours. Aujourd’hui, elle a trois enfants et dit être une “mère comblée”. Engagée contre la sérophobie, Andréa aimerait en finir avec les préjugés sur le VIH/sida.

Plus d’informations sur la campagne #LeVIHNempechePas d’AIDES par ici.