AccueilNews

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux spécial flambée des prix de l’essence

Publié le

par Clothilde Bru

"Avec le prix de l’essence en ce moment, si je te dépose, c’est vraiment que je t’aime."

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux spécial flambée des prix de l’essence

© Twitter / @momo58_

“Avec le prix de l’essence, est-ce que travailler vaut encore le coup ?”, se demandaient très sérieusement plusieurs journalistes du Monde dans un article du mercredi 9 mars. Et pour cause, l’invasion russe en Ukraine a littéralement fait exploser les cours du pétrole et du gaz sur la planète, à tel point que le prix du litre d’essence dépasse désormais la barre symbolique des 2 euros dans de nombreuses stations-service.

“En France, le sans-plomb 95 a pris 7 centimes en une semaine, et s’affiche en moyenne à 1,88 euro le litre, quand celui de gazole a bondi de 14 centimes, à 1,88 euro, selon les derniers relevés officiels, datant du vendredi 4 mars”, précisent nos confrères, qui rappellent qu’il s’agit d’une moyenne.

De son côté, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a estimé que la crise énergétique actuelle était “comparable en intensité, en brutalité, au choc pétrolier de 1973”. Pour de nombreux Français, la pilule passe mal. Certains s’étonnent même qu’une telle flambée n’ait pas fait redémarrer le mouvement des gilets jaunes né en 2018 de la hausse des prix à la pompe.

Si certains craignent que ces prix continuent de monter en flèche, tributaires d’une guerre dont on peine à voir l’issue, d’autres font part de leur consternation sur Twitter. Nombreux sont les internautes à s’être réfugiés derrière leur clavier pour commenter cette situation franchement dramatique. Fort heureusement, beaucoup de twittos n’ont pas perdu leur sens de l’humour. On vous a mis pêle-mêle les réflexions qui nous ont le plus fait marrer sur le sujet. Morceaux choisis :

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini :