AccueilSociété

Comment fonctionne Parcoursup ? On vous explique tout pour que vous évitiez de (trop) stresser

Comment fonctionne Parcoursup ? On vous explique tout pour que vous évitiez de (trop) stresser

Image :

Photo by Xose Bouzas / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

avatar

Par Konbini avec AFP

Publié le

Comme on sait que ça vous stresse, on vous dit TOUT sur cette plateforme du diable.

La plateforme d’orientation post-bac Parcoursup, pour les lycéens de terminale et les étudiants en réorientation, ouvre mercredi. Voici les principales étapes des inscriptions pour 2023.

À voir aussi sur Konbini

#1 Les vœux

Du 18 janvier au 9 mars, les candidats s’inscrivent sur la plateforme et formulent 10 vœux (avec la possibilité de sous-vœux). Plus de 21 000 formations sont proposées : licence, BTS, BUT (ex-DUT), classes préparatoires ou encore bachelor (diplôme menant à un bac + 3 et proposé par un nombre croissant de grandes écoles).

Ceux qui le souhaitent peuvent ajouter 10 vœux supplémentaires, piochés parmi les 7 500 formations en apprentissage proposées sur la plateforme. Pour beaucoup d’entre elles, pas de date limite de candidature et il est possible de bénéficier d’un accompagnement pour trouver un employeur.

#2 Plus de transparence promise

Cette année, la plateforme a bénéficié d’un toilettage, notamment pour aider les candidats à mieux comprendre les critères de sélection de chaque formation.

Le ministère affirme avoir repensé le site afin d’apporter “une information plus claire” et de permettre aux candidats d’identifier plus facilement les points clés (formation publique ou privée, sélective ou non, en apprentissage ou pas, montant des frais de scolarité, dates des prochaines journées portes ouvertes).

Il promet aussi plus de “transparence”, avec la création d’une nouvelle rubrique intitulée “Comprendre les critères d’analyse des candidatures” : les formations y précisent la façon dont elles classent les dossiers de candidature.

#3 Finaliser le dossier

Après le 9 mars, les candidats ont jusqu’au 6 avril pour fournir les documents nécessaires réclamés par les formations auxquelles ils ont candidaté.

Pour chaque vœu, quelques lignes de motivation sont attendues. À l’issue du conseil de classe du 2e trimestre, une fiche “Avenir” est aussi transmise avec l’appréciation des professeurs et l’avis du chef d’établissement.

#4 Les résultats

À partir du 1er juin, les réponses des formations tombent au fil de l’eau. Les formations non sélectives répondent “oui” si le candidat est accepté ou “oui si” lorsqu’il est accepté à condition de suivre un parcours d’accompagnement (remise à niveau, soutien, tutorat…).

Les formations sélectives, quant à elles, répondent “oui”, “en attente” ou “non”. Si le candidat n’a reçu que des réponses négatives, il peut se tourner vers son lycée ou vers un centre d’information et d’orientation (CIO) pour être accompagné.

Les candidats doivent répondre à chaque proposition dans un délai imparti (pas plus de quelques jours). Cette première phase de résultats se termine le 13 juillet.

#5 La phase complémentaire

Du 15 juin au 12 septembre se déroule une nouvelle phase, si le candidat n’a été reçu dans aucune formation. Il peut formuler jusqu’à 10 nouveaux vœux dans les cursus disposant de places disponibles.

À partir du 1er juillet est proposé aux candidats un accompagnement personnalisé de la commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) de leur académie, pour leur trouver une formation en fonction, là aussi, des places disponibles.