AccueilNews

Aux États-Unis, le Missouri annonce être le “premier” État à interdire l’avortement

Publié le

par Eve Chenu

L’État conservateur est le premier à se prononcer, après la décision de la Cour suprême de révoquer le droit à l’avortement.

Aux États-Unis, le Missouri annonce être le “premier” État à interdire l’avortement

© ANNA MONEYMAKER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Le procureur général du Missouri a annoncé vendredi que cet État conservateur du centre des États-Unis devenait le “premier” à interdire les interruptions volontaires de grossesse (IVG) dans la foulée de la décision de la Cour suprême qui a révoqué le droit à l’avortement.

Chargement du twitt...

“C’est un jour monumental pour le caractère sacré de la vie”, a déclaré Eric Schmitt, procureur général de cet État, dans un tweet accompagné d’une image le montrant en train de ratifier le texte qui met “véritablement” fin à l’avortement dans le Missouri qui ne disposait plus que d’une clinique permettant une telle opération.

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur Konbini