AccueilNews

Ancienne sympathisante FN, elle est tombée amoureuse d’un réfugié iranien dans la “jungle de Calais”

Publié le

par Clothilde Bru

Béatrice Huret a été condamnée pour avoir aidé son amant à traverser la manche pour gagner l’Angleterre.

Ancienne sympathisante FN, elle est tombée amoureuse d’un réfugié iranien dans la “jungle de Calais”

© Konbini news

Dans sa vie d’avant, Béatrice Huret était mariée avec un sympathisant Rassemblement national (ancien Front national). Elle a même, à l’occasion, tracté pour le parti.

Après la mort de son mari, elle mène une existence tranquille avec son fils dans la périphérie de Calais. Sa vie bascule lorsqu’elle entre pour la première fois dans la “jungle de Calais” et découvre dans quelles conditions vivent les réfugiés.

Elle devient alors bénévole. Deux ans plus tard, elle y fait la connaissance de Mokhtar, réfugié iranien qui s’est cousu la bouche pour protester contre les conditions d’accueil dans la jungle.

Ils ne le savent pas encore, mais cette rencontre scellera le début d’une histoire d’amour hors du commun et pour laquelle Béatrice Huret prendra de gros risques.

Son livre autobiographie Calais mon amour a récemment été transposée au cinéma dans Ils sont vivants de Jérémie Elkaïm avec Marina Foïs.