AccueilNews

10 000 euros offerts par Sea Shepherd pour savoir qui a tiré sur l’orque de la Seine

Publié le

par Eve Chenu

Début juillet, une balle avait été retrouvée à la base du crâne de l’orque décédée fin mai.

10 000 euros offerts par Sea Shepherd pour savoir qui a tiré sur l’orque de la Seine

© Olivier Morin/AFP

L’association Sea Shepherd offre 10 000 euros à quiconque permettra d’identifier l’auteur du tir sur la jeune orque qui s’est égarée dans la Seine avant d’y mourir fin mai, annonce Le Parisien. Une stratégie qui a déjà porté ses fruits : en 2019, dans le Finistère, trois marins avaient été mis en garde à vue pour avoir décapité des phoques. Ils ont depuis été jugés.

Le 6 juillet dernier, la préfecture de Seine-Maritime révélait la présence d’une balle à la base du crâne de l’animal. Une découverte faite durant l’autopsie, qui privilégie toutefois un décès par inanition. “Aucune certitude ne peut être tirée à ce stade”, précisait le communiqué de la préfecture.

Le jour même, l’association Sea Shepherd France annonçait déposer une “plainte contre X pour tentative de destruction d’espèce protégée”.

Chargement du twitt...

D’autres résultats d’analyses sont attendus dans les prochains mois. Le squelette sera ensuite préparé pour rejoindre la réserve des mammifères marins du Muséum national d’Histoire naturelle.

À voir aussi sur Konbini :