AccueilLifestyle

Une mission spatiale va vérifier si les pâtes peuvent rester al dente en apesanteur

First World Problem

Une mission spatiale va vérifier si les pâtes peuvent rester al dente en apesanteur

Image :

© Nasa/Montage Konbini

avatar

Par Konbini

Publié le

L’Italie est sur le point de répondre à l’un des plus grands mystères de sa cuisine.

Est-il possible de manger des pâtes al dente dans l’espace ? Jusque-là, on ne s’était encore jamais vraiment posé la question, et pourtant, c’est bien ce qui va intéresser les astronautes de la Station spatiale internationale (ISS). Une expérience, nommée “Pasta in Space”, menée par l’équipe de recherche et développement de Barilla, le ministère italien de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et des Forêts, l’armée de l’air italienne et Axiom Space, va permettre à trois kilos de fusilli de partir en orbite, dès le 17 janvier et pour deux semaines, dans le cadre de la mission Ax-3.

À voir aussi sur Konbini

Au cours de la mission, Barilla fera participer certains membres de l’équipage à des expériences sensorielles afin de mieux comprendre les besoins nutritionnels des astronautes dans des conditions extrêmes. En effet, en apesanteur, la perception des saveurs est très différente. Alors, quel meilleur candidat que les pâtes, aliment incontournable, réconfortant, aux valeurs nutritionnelles et énergétiques élevées, pour dépasser les frontières terrestres ?

“Depuis plus de 140 ans, Barilla est au service de la gastronomie italienne. Il était donc évident pour nous de continuer à la faire voyager jusque dans l’espace pour remplir notre mission : rendre les pâtes accessibles au plus grand nombre en véhiculant la passion de la cuisine italienne jusque dans l’espace”, a confié Paolo Barilla, vice-président du groupe Barilla. Le projet soutiendra l’inscription de la cuisine italienne au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Mais qu’est-ce que ces pâtes ont de si spécial ?

“Les astronautes préparent leurs repas et mangent comme nous tous, mais l’environnement en apesanteur dans lequel ils évoluent signifie qu’une partie de la routine quotidienne ‘terrestre’ devient un défi technologique majeur”, explique Barilla. Les activités quotidiennes, que nous pourrions considérer comme allant de soi sur Terre, deviennent de véritables missions dans l’espace, nécessitant une planification et une préparation méticuleuses. Souvent, la préparation des aliments ne consiste pas tant à cuisiner qu’à réhydrater ou à réchauffer des produits prêts à l’emploi dans les appareils de la station spatiale.

“Les pâtes doivent également être adaptées à ces besoins. Faire bouillir des pâtes en microgravité est impossible. Barilla a ainsi dû s’adapter à ces défis, les pâtes que le groupe enverra dans l’espace sont donc déjà cuites et prêtes à être réchauffées et dégustées. Le processus a été soigneusement mis au point pour garantir que les pâtes conservent leur consistance et offrent cette merveilleuse résistance en bouche”, ajoute Barilla.

Le traitement du produit permettra de le conserver à température ambiante pendant de longues périodes, sans ajout de conservateurs ou d’additifs. L’équipe R&D de Barilla a travaillé une recette simple, typique de la gastronomie italienne, qui restera délicieuse en apesanteur : pâtes, huile d’olive extra vierge, sel de mer.