Pourquoi les footballeurs italiens vont être privés de PlayStation

Pourquoi les footballeurs italiens vont être privés de PlayStation

Image :

© Reuters/Alessandra Tarantino

photo de profil

Par Konbini

Publié le

Le sélectionneur italien Luciano Spalletti en a marre et a pris une décision drastique.

On connaît les gros casques audio qui permettent aux footballeurs de se concentrer avant un match, les téléphones et tablettes qui leur permettent de passer le temps lors des déplacements en bus, mais une nouvelle forme de divertissement est en train d’agacer les entraîneurs et les sélectionneurs : les consoles de jeux vidéo. En tête de file de cette fronde : Luciano Spalletti, l’entraîneur de l’équipe de football d’Italie.

À voir aussi sur Konbini

Dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport, le principal quotidien sportif en Italie, il annonce avoir pris la décision ferme et définitive d’interdire les consoles dans les prochains rassemblements et compétitions à venir. Une décision forte qu’il a justifiée en ces termes : “Je dois supporter les téléphones portables, mais ils ne peuvent pas être gardés sur la table de massage ou pendant les soins. J’ai parlé de jeux vidéo parce qu’il y avait des choses que je n’aimais pas”, a-t-il confié.

Dans l’espoir de retrouver l’union et la cohésion d’antan, il ajoute : “Je veux faire revivre les rassemblements et les retraites du passé : les vieilles habitudes et ambiances. Des choses simples et saines. Et Buffon m’y aidera. Si la modernité, c’est jouer à la PlayStation jusqu’à 4 heures du matin quand il y a un match le lendemain, alors ce n’est pas bien.”