AccueilLifestyle

Pour le Time, Lionel Messi est le sportif de l’année

Pour le Time, Lionel Messi est le sportif de l’année

Publié le

Image :

© Ira L. Black – Corbis/Getty Images

L’Argentin a été récompensé par le magazine Time pour son impact culturel aux États-Unis depuis son arrivée à l’Inter Miami.

Et une nouvelle distinction pour Lionel Messi. Une de plus. La superstar argentine a été désignée sportif de l’année par le magazine Time mardi, pour impact qu’il a eu sur le football américain depuis qu’il a rejoint l’Inter Miami cet été. “Messi a réussi ce qui semblait impossible : faire des États-Unis un pays de football”, écrit le magazine.

À voir aussi sur Konbini

L’arrivée de l’Argentin a généré un engouement monstre dans le pays du football américain. Dès son premier match sous ses nouvelles couleurs, plusieurs célébrités comme Kim Kardashian ou LeBron James étaient présents en tribunes pour assister aux débuts en MLS d’un des plus grands joueurs de l’Histoire — le plus grand, diront certains. Et quel début !

“C’est un GOAT !”

Pour sa première rencontre avec l’Inter Miami, Messi, entré en jeu en seconde période, a inscrit un coup franc décisif dans les derniers instants du match contre Cruz Azul. Les Américains, friands de ce genre de scénarios, n’auraient pas pu avoir mieux pour l’entrée en matière de la Pulga dans leur championnat.

L’impact de l’arrivée de Messi aux États-Unis est tel que même des non initiés au foot se prennent de passion pour le champion du monde 2022 et son sport. C’est le cas du rappeur Fat Joe qui, en août dernier, s’est filmé dans les travées du stade des New York Red Bulls en train de scander “Messi ! Messi ! Messi !”. “Je n’avais pas d’autre choix que d’être électrisé”, a déclaré l’artiste new-yorkais au Time. “Cet homme a le pouvoir de changer la culture. C’est un GOAT !”

L’option de l’Arabie saoudite était sérieusement envisagée

Récompensé d’un 8e Ballon d’Or fin octobre, Messi a quitté en juillet le PSG pour rejoindre l’Inter Miami, club codirigé par David Beckham, sept mois après son titre de champion du monde conquis avec l’Argentine. “Ma première option était de retourner à Barcelone, mais ce n’était pas possible. Il est aussi vrai que j’ai envisagé ensuite le championnat saoudien, une compétition puissante qui peut devenir importante dans le futur dans un pays que je connais”, explique Messi au Time. “C’était finalement l’Arabie saoudite ou la MLS et les deux options m’intéressaient”, poursuit La Pulga.

Vainqueur de la Leagues Cup en août après son arrivée, le premier trophée du club, Messi a ensuite enchaîné les absences alors que l’Inter Miami a échoué à se qualifier pour les play-offs du championnat.

En 2024, en plus de la MLS, l’Argentin sera attendu à la Copa America en juin et juillet aux États-Unis. Le tirage au sort est prévu jeudi. Messi n’a pas fermé la porte à une éventuelle participation à une 6e Coupe du monde en 2026, disputée aux États-Unis, au Mexique et au Canada.