AccueilLifestyle

On vous parle du grand retour des caleçons apparents

On vous parle du grand retour des caleçons apparents

Publié le

Notre radar a encore bipé pour la trend, portez des caleçons et montrez-le ! On vous explique.

Bien que le sagging (ou l’art de laisser apparaître ses sous-vêtements) ne date pas d’hier chez les hommes, il se fait de plus en plus remarquer sur des silhouettes féminines lors des dernières Fashion Week. Que ce soit chez Miu Miu, Y/Project, Louis Vuitton, Jacquemus ou encore Coach, le boxer se fait une place de taille.

À voir aussi sur Konbini

En version blanc pur ou à motif, en satin ou en 100 % coton, le sous-vêtement qui a longtemps été attribué au vestiaire masculin (voire aux hommes toxiques) est désormais porté par Hailey Bieber, Rosalía, Angèle ou encore Bella Hadid.

Né dans les années 1970, le sagging vient d’abord des prisons aux États-Unis où les ceintures censées tenir les pantalons des pensionnaires étaient interdites. Bien qu’elle ne véhicule pas une image positive, la tendance s’exporte chez les artistes hip-hop comme 2Pac ou Snoop Dogg. Mais celle qui viendra ouvrir le bal et contrer ce mouvement hyper masculin n’est autre que la chanteuse Aaliyah en portant le boxer sur ces fameux baggy. Un look qui a marqué les années 2000 à jamais.

Aujourd’hui, cette pièce rentre largement dans la catégorie gender free. Mesdames, vous pouvez aussi laisser votre gros élastique dépasser, personne pour juger !