AccueilLifestyle

On a trouvé les repas les plus ensoleillés de l’hiver pour patienter avant l’été

C'est Marseille, bébé

On a trouvé les repas les plus ensoleillés de l’hiver pour patienter avant l’été

Image :

© Tuba

avatar

Par Robin Panfili

Publié le

À Marseille, Tuba a trouvé la solution pour patienter sagement et confortablement avant l’arrivée des beaux jours.

Plus besoin de vous présenter Tuba, le spot au bout du bout de Marseille, à l’entrée des calanques. Le lieu, réputé pour ses rochers et son décor paradisiaque, l’est aussi pour sa table, tenue par le génie en chef Sylvain Roucayrol, dont on vous avait parlé longuement l’an dernier. En attendant le retour des beaux jours et de l’été, l’ancien club de plongée de Jacques Mayol a décidé de garder ses cuisines ouvertes pour prendre son mal en patience, mais dans de belles conditions. Et il y en a pour tous les goûts.

À voir aussi sur Konbini

Il vous sera possible, une fois par mois, de vivre le Crab Boil de Tuba, le “rendez-vous incontournable de ceux qui aiment se lécher les doigts”. Au menu : crabes, gambas, moules, maïs et pommes de terre préalablement cuits dans un bouillon magiquement épicé – et marseillais –, beurre citronné et sauce pimentée signature, le tout à déguster à mains nues, à même la table. Prochaine édition : les 13 et 14 janvier, les 10 et 11 février et les 16 et 17 mars.

Tuba prévoit également de faire tourner les pianos à plein régime en invitant, tout l’hiver, des chefs venus d’ici et d’ailleurs – Sho Miyashita, Armand Arnal ou Matthias Castro. Mais ce n’est pas tout : Tuba prévoit aussi de dresser une table d’hôtes pour 8 à 12 personnes pour un dîner d’exception avec vue sur la mer et le petit village des Goudes. Au programme cette fois : Tuba “comme à la maison”, “le décor, la vue, et l’assiette en plus”. Le salon et la salle à manger sont réservés pour les convives, avec sommelier et maître d’hôtel à dispo. Et, bien sûr, le chef au piano.

Crab Boil à déguster les week-ends des 13-14 janvier, 10-11 février, 16-17 mars – 55 euros par personne / Dîner à la table d’hôtes à partir de 150 euros par personne (hors boissons). Réservation à la demande pour des tables déjà constituées de 8 à 12 convives.