AccueilLifestyle

La drôle d’histoire du restaurant qui tente de survivre grâce à son OnlyFans

La drôle d’histoire du restaurant qui tente de survivre grâce à son OnlyFans

Image :

© Getty Images

avatar

Par Robin Panfili

Publié le

Le restaurant Ninja Ramen a eu une idée ingénieuse pour reconquérir le cœur et l’attention de ses clients.

À Houston, Ninja Ramen est un endroit très salué et très couru des gourmets locaux. L’établissement qui regroupe à la fois un restaurant à nouilles faites maison, des ramens typiques de la ville japonaise d’Asahikawa, et un bar aux nombreuses références de whiskies asiatiques, s’est construit une sérieuse réputation au cours de ces dernières années et depuis sa création en 2014, mais comme de nombreux autres commerces de bouche aux États-Unis et à travers le monde, Ninja Ramen souffre.

À voir aussi sur Konbini

Depuis la fin de la crise sanitaire et la succession de confinements qui ont soudainement, et durablement, rompu les liens avec la clientèle, le restaurant traverse une période très difficile, tant sur le volet financier et que sur la fréquentation. Pour conjurer le sort, le propriétaire Christopher Huang a eu une idée : créer un compte OnlyFans, un site en ligne généralement prisé par des utilisateurs afin de partager des contenus olé olé à leur communauté.

© OnlyFans/Ninja Ramen

Mais aussi alléchantes les assiettes de nouilles de Ninja Ramen soient-elles, n’allez pas croire que le restaurant aurait pour autant pris le parti de céder aux sirènes du plus graveleux des food porns. Sur le compte OnlyFans du restaurant, accessible gratuitement sur inscription, Christopher Huang a eu l’idée de proposer un contenu alternatif : des photos envoyées par les clients eux-mêmes en train de savourer des plats du restaurant. L’idée, ici, n’étant pas tant de renflouer les caisses du restaurant que de faire parler de lui à nouveau et de remettre sous la lumière des projecteurs de la scène gastronomique de Houston.

Parmi les autres idées qu’il liste sur son compte Instagram pour reconquérir le cœur et l’attention des clients, Christopher Huang tient à rappeler qu’il détient l’une des plus grandes sélections de whiskies asiatiques des États-Unis. Il a par ailleurs annoncé plusieurs promotions à venir, des réductions symboliques de quelques centimes et de plus importantes sur certaines bouteilles, ainsi que l’arrivée d’une nouvelle carte de cocktails. En espérant, encore une fois, que les gens seront réceptifs et sauront se rappeler le bon souvenir des jolis bols de nouilles, comme avant le confinement.