Finalement, le mythique San Siro ne sera pas détruit

Finalement, le mythique San Siro ne sera pas détruit

Image :

Photo by Marco Luzzani/Getty Images via AFP

photo de profil

Par Konbini avec AFP

Publié le

Une bonne nouvelle pour les amoureux du foot italien.

La Commission régionale du patrimoine culturel de Lombardie a décidé que le mythique San Siro, partagé actuellement par l’Inter et l’AC Milan, ne pouvait pas être détruit “en raison de son intérêt culturel”. “Lors de sa session du 27 juillet, la commission a décidé à l’unanimité que le deuxième niveau du stade San Siro présentait un intérêt culturel”, explique cette administration dans un communiqué publié lundi soir. “Au cours de cette même réunion, il a également été fait référence aux ‘archives exposées’ dans la tribune ouest du stade qui rappellent les succès nationaux et internationaux de l’Inter et de Milan”, poursuit le texte.

À voir aussi sur Konbini

En conséquence, conclut la commission du patrimoine culturel sollicitée par la municipalité de Milan, propriétaire du stade, “San Siro ne peut être détruit”. Or, une destruction de San Siro, de son nom officiel Giuseppe-Meazza, surnommé “la Scala du Calcio”, est au cœur du projet initial de nouveau stade que veulent construire, ensemble et non loin de là, l’Inter et l’AC Milan.

Pour remplacer San Siro, une cathédrale de béton de 80 000 places construite en 1926, mais ne répondant plus à leurs besoins malgré sa modernisation pour le Mondial-1990, les deux clubs lombards travaillent sur un projet d’enceinte de 60 000 places flanquée d’installations sportives, commerciales et de loisirs pour une inauguration en 2027. Mais les deux clubs explorent aussi désormais des projets autonomes.

Joints par l’AFP pour savoir si cette décision pourrait avoir une répercussion sur leurs projets, ni l’Inter ni l’AC Milan n’étaient en mesure de réagir mercredi à la mi-journée. En 2026, San Siro accueillera la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Milan-Cortina d’Ampezzo.