AccueilLifestyle

Cocorico : un cacao de la Martinique élu meilleur cacao au monde

Le Willy Wonka français

Cocorico : un cacao de la Martinique élu meilleur cacao au monde

Publié le , modifié le

Image :

© Scott Olson/Getty Images North America/AFP

Le Valcaco s’est imposé comme le meilleur chocolat au monde parmi une sélection de plus de 200 échantillons venus du monde entier.

Déso les Suisses et les Belges mais cette année, le meilleur chocolat du monde est français. C’est en tout cas le choix du jury des Cocoa Awards, trophée remis pendant le salon du chocolat à Amsterdam, aux Pays-Bas. Le Valcaco, du nom des producteurs martiniquais qui font pousser ces fèves de cacao, est ressorti vainqueur dans une sélection de plus de 200 échantillons venus de 160 pays à travers le monde. On peut le dire, Jean-Michel Marie, qui a récolté les fameuses fèves, est désormais officiellement notre Willy Wonka national.

À voir aussi sur Konbini

Kora Bernabé, la présidente du collectif Valcaco fondé en 2015, a salué cette victoire qui fait rayonner l’agriculture du département français d’outre-mer à travers le monde : “La Martinique s’inscrit résolument et durablement à travers son collectif Valcaco dans une filière cacao d’excellence. Cette récompense encourage le collectif et ses producteurs à poursuivre leurs efforts et à continuer à croire en l’excellence du territoire et en cette intelligence collective nécessaire”.

Un prix d’autant plus important que le marché du cacao connaît une crise jamais vue depuis les années 1970. “Le cours du cacao a pris 133 %”, estime le producteur Jean-Michel Marie, “il manque des fèves sur le marché”. Une explosion du prix à la tonne qui s’explique en partie par les conditions météorologiques médiocres, le vieillissement des cacaoyers et les récoltes décevantes en Côte d’Ivoire et au Ghana, les deux plus gros producteurs de cacao de la planète (60 % de la production mondiale à eux deux selon Les Échos).

Parfois surnommé “l’or brun”, le cacao et sa surproduction ont également un fort impact écologique, qui favorise la déforestation et la surutilisation de pesticides pour repousser les parasites.