AccueilLifestyle

À quoi va ressembler la Super Ligue, la concurrente de la Ligue des champions (enfin, si elle voit le jour) ?

À quoi va ressembler la Super Ligue, la concurrente de la Ligue des champions (enfin, si elle voit le jour) ?

Publié le

Image :

© Fabrice COFFRINI / AFP

64 équipes réparties en 3 divisions, des play-offs, un système de montée/descente et des tournois féminins sur le même modèle : on vous dit pour comprendre la Super Ligue.

La Super Ligue. On ne parle que d’elle. Après la décision de la Cour de justice de l’Union européenne en faveur de la Super Ligue face à l’UEFA et la Fifa, les contours de cette nouvelle compétition qui veut concurrencer la Ligue des champions de l’UEFA ont été présentés ce jeudi à Madrid.

À voir aussi sur Konbini

Concrètement, le nouveau projet de Super Ligue se composerait de 64 équipes chez les hommes, réparties sur trois divisions, et de 32 équipes chez les femmes engagées sur deux divisions. Pour la première année, les 64 équipes seraient recrutées “sur les performances”, a dit le promoteur A22 Sports sans préciser ces critères ni le nombre de clubs envisagés par pays.

Répartition et fonctionnement

  • Star League

L’élite, baptisée Star League, regrouperait 16 clubs répartis en deux groupes de huit, chaque équipe disputant 14 matches, 7 à domicile et 7 à l’extérieur, de septembre à avril. Les quatre premiers de chaque groupe entreraient alors dans une phase à élimination directe à partir des quarts de finale, les deux derniers seraient relégués dans la division inférieure, appelée Gold League. La finale se jouerait en un match sur terrain neutre.

  • Gold League

Le système est le même pour la deuxième division de la compétition proposée par A22 Sports, avec deux groupes de huit équipes et des play-offs. Les deux finalistes monteraient en Star League et les deux derniers descendraient en troisième division, la Blue League.

  • Blue League

Le système est reproduit mais avec quatre groupes de huit au lieu de deux. Les deux premiers de chaque groupe rejoindraient les quarts de finale et les cinq derniers seraient exclus de la compétition puis remplacés par vingt nouveaux clubs. L’accès à la Blue League se ferait par les championnats nationaux, mais A22 n’a pas précisé de quelle manière ni expliqué quels pays parmi les 55 membres de l’UEFA seraient exclus du système.

  • Compétitions féminines

Les tournois féminins seraient bâtis sur le même modèle, mais avec seulement 32 équipes en deux divisions de 16, la Star et la Gold League.