Par pitié, arrêtez de vous prendre en photo à poil dans des champs de tournesols

Par pitié, arrêtez de vous prendre en photo à poil dans des champs de tournesols

Image :

© Sasha • Stories/Unsplash

photo de profil

Par Konbini

Publié le

En plus, ça gratte vachement.

Après la rue Crémieux, les instagrameur·se·s en quête de cadre toujours plus idyllique pour leur photoshoot ont jeté leur dévolu sur les champs de lavande, de coquelicots ou de tournesols. Sans parler de l’impact environnemental désastreux d’une telle démarche, il semblerait que ces petites sessions photo se transforment parfois en véritables attentats à la pudeur.

À voir aussi sur Konbini

C’est en tout cas ce dont se plaint la Stoke Fruit Farm, une ferme britannique. Avec ses 20 hectares où poussent plus de 2 millions de tournesols, le lieu est devenu le paradis des amateur·rice·s de portraits bien #CottageCore, bien #Aesthetic… dans leur plus simple appareil. Irrité·e·s par le nombre grandissant de visiteur·se·s venu·e·s taper leurs meilleurs nudes dans leurs champs de tournesols, les propriétaires ont exprimé leur ras-le-bol, rapporte CNN.

Sur leur page Facebook, on tombe ainsi sur un message aussi assassin qu’hilarant : “Rappel à tou·te·s, nous sommes un espace familial, veuillez garder vos vêtements au milieu des tournesols ! Nous constatons une augmentation du nombre de photographies de nus, et cela ne doit pas se produire lors de nos heures d’ouverture au grand public, s’il vous plaît !”

Sam Wilson, l’un des propriétaires, a confié à CNN que c’était la première année où le phénomène prenait une telle ampleur au point de devenir un problème. Depuis fin juillet, il aurait déjà surpris six personnes en train de se déshabiller dans le champ de tournesols… parfois sous les yeux d’enfants. “C’est pour ça qu’on a mis des panneaux”, continue-t-il. Le lieu est immense et il y a tellement d’endroits où on peut se cacher sans que personne ne nous trouve au bout d’une heure, mais ces incidents étaient volontairement publics.” Alors calmos sur l’effeuillage, aussi instagrammable soit-il.