AccueilInternet

Mortadelle, blackface et sniffage de cul de chien, Hanouna dans Complément d’enquête : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Mortadelle, blackface et sniffage de cul de chien, Hanouna dans Complément d’enquête : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

"Faut vrm avoir plus rien à perdre ici bas pr dire à qqn que tu lui met ton tigre du Bengale dans le cul wsh c’est quoi c’est insultes de troubadour là."

On s’attendait à de grosses révélations dans ce Complément d’enquête, teasé par ses journalistes depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Si certains ont été déçus et disent ne pas avoir appris grand-chose sur Cyril Hanouna, l’émission ouvre quand même les yeux sur les agissements du “Parrain du PAF”, de la tyrannie exercée sur ses chroniqueurs à ses déboires racistes et misogynes, en passant par le harcèlement que sa propre mère pratique par téléphone sur d’anciens proches de l’animateur. La séquence où il sniffe le cul d’un chien et la révélation des textos envoyés à Arthur à base de mortadelle et de tigre du Bengale ont évidemment fait parler.

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

L’émission s’est conclue sur une interview un peu lunaire de Booba, interrogé sur sa relation avec Hanouna qu’il qualifie de “lâche mégalomane qui pète plus haut que son cul”, mais qui parle aussi longuement de Magali Berdah ou d’extrême droite. Bon, là on était tous perdus.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...