AccueilInternet

Mais pourquoi Twitch va fermer en Corée du Sud ?

Mais pourquoi Twitch va fermer en Corée du Sud ?

Publié le

En février, il ne sera plus possible de streamer sur la plateforme dans le pays.

La plateforme américaine de streaming de jeux Twitch a annoncé mercredi qu’elle arrêterait son service en Corée du Sud en février en raison de coûts de réseau Internet trop élevés.

À voir aussi sur Konbini

La plateforme, qui appartient au groupe Amazon, juge que la poursuite de ses activités dans le pays est devenue “impossible” en raison de frais d’utilisation du réseau haut débit “10 fois plus élevés que ceux de la majorité des autres pays”, selon un communiqué signé par son PDG Dan Clancy.

“Les opérations de Twitch en Corée du Sud devraient prendre fin le 27 février 2024”, précise le communiqué. “Le coût de fonctionnement de Twitch en Corée du Sud est actuellement très élevé”, souligne la plateforme. Twitch avait annoncé en mars qu’elle allait supprimer plus de 400 emplois pour pouvoir financer la poursuite de son activité dans le pays d’Asie hyperconnecté.

Twitch a expliqué avoir “déployé beaucoup d’efforts pour trouver des moyens de continuer à opérer en Corée du Sud en réduisant les coûts”, comme en ajustant la qualité maximale de ses vidéos, mais juge que la situation financière n’est plus tenable. La plateforme interactive et en temps réel Twitch a établi une forte présence parmi les joueurs en Corée du Sud. Le pays est connu pour sa communauté de joueurs passionnée et compétitive, ainsi que pour des mégastars de l’e-sport comme Faker.

“Nous tenons à réitérer qu’il s’agit d’une décision très difficile et que nous tous, chez Twitch, sommes profondément attristés”, indique le communiqué de la société. “La Corée du Sud a toujours été un acteur de premier plan dans la communauté mondiale de l’e-sport et continuera de le faire.” Contrairement à de nombreux autres pays, la Corée du Sud autorise les fournisseurs de services Internet à facturer des frais supplémentaires aux entreprises qui utilisent beaucoup de données. Le géant américain du streaming Netflix a engagé des poursuites dans le pays pour contester les frais élevés d’utilisation du réseau.

Les titres du service de streaming vidéo sud-coréen Afreeca TV, le concurrent de Twitch, ont grimpé de près de 30 % dans l’après-midi à Séoul. Des utilisateurs sud-coréens de Twitch se sont dits consternés par cette annonce. “J’ai l’impression de perdre mon emploi en ce moment”, a indiqué un streamer, yummy_2.