AccueilInternet

Mais d’où viennent ces étranges QR codes géants cachés un peu partout dans le monde ?

Encore un coup des extraterrestres ?

Mais d’où viennent ces étranges QR codes géants cachés un peu partout dans le monde ?

Image :

© Google Maps

avatar

Par Julie Morvan

Publié le

On parie que vous ne les aviez jamais remarqués…

Ils se cachent un peu partout autour de nous, à l’abri des regards, et ce n’est que depuis le ciel qu’on parvient enfin à les débusquer : ces QR codes géants vous sont probablement inconnus. Et pourtant, ils sont apparus par milliers entre les années 1930 et 1960, un peu partout sur notre bonne vieille planète. En arpentant un peu les images satellites sur Google Maps, on en trouve différents types : des sortes de gros codes-barres, une rose des vents XXL et autres étranges symboles… Mais à quoi ça sert ?

À voir aussi sur Konbini

© Google Maps

“C’est une cible de calibration pour aider un satellite à ajuster sa caméra”, explique ce compte TikTok dédié à la cartographie, @map_nerd :

@map_nerd Giant Barcodes printed on the ground all over the world. 🎯 You might live near one! 👀 See them for yourself at www.amapnerd.com #maps #googlemaps #satellite #focus #calibration #target #geography #aerialphotography ♬ original sound - Map Nerd

Il s’agit de repères visuels bien pratiques, visibles depuis l’espace et couvrant parfois une superficie de plusieurs dizaines de kilomètres carrés. Parmi eux, on trouve une énorme croix dessinée sur 25 kilomètres carrés en plein cœur de l’Arizona, des entrelacs de lignes à Gansu, en Chine… ou encore cette impressionnante rose des vents.

© Google Maps

Nichée dans le lit d’un lac asséché dans la base Edwards Air Force en Californie, son 1,2 kilomètre de diamètre lui a valu la réputation de plus grande rose des vents du monde – La Carte aux trésors n’a qu’à bien se tenir. Elle a été créée dans les années 1930 pour faciliter les atterrissages d’urgence de satellites et détient depuis 1985 le statut de National Historic Landmark de l’État de la Californie.

La France ne fait pas non plus exception à la règle : un damier de cases noires et blanches se cache à Salon-de-Provence :

© Google Maps

Vous pouvez retrouver la liste complète de tous ces symboles répartis un peu partout dans le monde sur le site Google Earth Blog.