AccueilInternet

GTA et Alan Wake se battent pour la lettre “R”

GTA et Alan Wake se battent pour la lettre “R”

avatar

Par Pierre Bazin

Publié le

Une histoire de bataille juridique et de logo.

Petite saga juridique qui se déroule en ce moment entre Take-Two Interactive, l’éditeur de GTA, et le développeur d’Alan Wake, Remedy Entertainment. La querelle en question ? Une bataille de droits d’auteur autour du tout nouveau logo de Remedy : un “R” qui ressemble un peu trop à celui de Rockstar.

Le logo de Remedy, un “R” stylisé a été dévoilé en avril 2023 pour symboliser une ère nouvelle pour le studio basé en Finlande. Selon Eurogamer, en mai 2023, Take-Two Interactive a lancé deux litiges contre Remedy Entertainment prétendant que le nouveau design du logo de Remedy Entertainment crée une “probabilité de confusion pour le grand public” avec Rockstar Games, le studio derrière les séries Grand Theft Auto et Red Dead Redemption.

Au cours d’échanges privés sur Twitter avec Kotaku, Haley MacLean, avocate au sein du cabinet canadien Voyer Law, a souligné que la principale préoccupation est de savoir si les consommateurs peuvent réellement faire la différence entre les deux logos.

En prenant le ‘consommateur moyen’ comme base, la question est de savoir si cette personne fictive serait perplexe entre le ‘R’ de Rockstar avec l’étoile ajoutée et le logo de Remedy avec son ‘R’ répété”, explique MacLean à Kotaku. […] Les logos présentent de nombreuses distinctions, comme des polices différentes, les stylisations ajoutées de chacun et surtout, le logo de Remedy inclut également leur nom de studio ‘Remedy’ en bas, ce qui le rend assez distinctif. Juste parce qu’ils utilisent tous deux la lettre ‘R’ dans leur logo ne veut pas dire que le consommateur moyen et raisonnable serait perdu.”

À noter que ce n’est pas la première fois que Take-Two Interactive sort les griffes pour protéger ses marques. En décembre 2021, l’éditeur avait déjà lancé une action similaire contre le studio indépendant Hazelight Studios au sujet du jeu de coopération à succès de 2021, It Takes Two. Take-Two prétendait que les consommateurs pouvaient confondre leur entreprise et le titre du jeu.