20 000 lieux sur la Terre : la Muralla Roja de Calp, en Espagne

Notre chère planète regorge d'endroits extraordinaires et atypiques. Notre série 20 000 lieux sur la Terre vous propose d’en découvrir quelques-uns. Aujourd'hui, cap sur la Muralla Roja : un petit bijoux d'architecture.

Vous l'avez peut-être déjà aperçue sur Instagram, ou au détour de vos infinies pérégrinations sur Pinterest, car avec son apparence graphique et son rose pastel lumineux, la Muralla Roja (la "muraille rouge", en français) fascine le royaume d'Internet. Fruit de l'imagination de l'architecte espagnol Ricardo Bofill, qui compte parmi ses travaux les espaces d’Abraxas de Noisy-le-Grand (en Seine-Saint-Denis, où a été tournée une scène du dernier Hunger Games), cet ensemble d'immeubles colorés voit le jour en 1973 à Calp, une petite ville côtière située dans la province d'Alicante, dans le Sud-Est de l'Espagne.

Au croisement entre les kasbahs marocaines et les bâtiments de l'architecture brutaliste, cet imposant complexe de 50 appartements se caractérise par de nombreux escaliers enchevêtrés, des aplats captivants allant du rouge terre au bleu pâle, et une vue qui surplombe la Méditerranée. Et comme si la magie n'était déjà pas assez suffisante, une piscine en forme de croix a été déposée sur l'un de ses toits. Visibles dans le clip de "Do it Right" de notre Martin Solveig national, les appartements de la Muralla Roja sont également disponibles à la location sur Airbnb.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Par Naomi Clément, publié le 18/04/2017

Copié

Pour vous :