AccueilÉDITO

Accusé de viols, Justin Bieber réclame 20 millions de dollars de compensation

Publié le

par Hong-Kyung Kang

Deux femmes ont déclaré sur Twitter avoir été agressées sexuellement par le chanteur.

L’affaire démarre le 20 juin dernier. Une femme appelée Danielle affirme sur Twitter avoir été sexuellement agressée par Justin Bieber, en mars 2014, à Austin au Texas. Comme le rapporte Pitchfork, le compte Twitter de la jeune femme a ensuite été suspendu. 

Le 9 mars 2014, Danielle se serait rendue avec des amis à un petit événement organisé par Scooter Braun, l’agent de Justin Bieber. Elle raconte :

"Un homme s’est approché, puis nous a demandé si nous voulions bien attendre après le show pour rencontrer Justin. Évidemment, on a dit oui. Nous avons pensé que c’était un peu bizarre et vague au départ, mais nous avons attendu après le show, parce que nous étions des fans". 

Danielle explique qu’elle et ses amis rencontrent donc Justin Bieber et un autre homme qui les emmènent au Four Season Hotel. La jeune femme explique qu’elle ne se doute de rien, toute contente qu’elle est de traîner avec une star. Cependant, arrivés à la chambre, Bieber ferme la porte à clé, puis fait promettre à Danielle de ne rien raconter de cette soirée.

Danielle déclare ensuite qu’après l’avoir embrassée, Justin Bieber l’a "poussée sur le lit" et "déshabillée". La jeune femme demande alors au chanteur d’arrêter, lui affirmant que "tout cela va trop loin". Bieber dit alors à Danielle de se "relaxer", avant de "se forcer en elle". 

"Alors que j’étais allongée là, mon corps était inconscient. Je n’ai pas envie de raconter en détail ce qui s’est passé par la suite. Bien que c’était il y a 6 ans, bien que j’avais un an de plus que lui (il avait 20 ans, j’en avais 21), j’ai quand même été agressée sexuellement sans consentement."

Suite à cette déclaration de Danielle, une autre jeune femme du nom de Kadi a affirmé sur Twitter avoir également été violée par le chanteur, il y a cinq ans. Elle raconte qu’elle avait attendu Bieber devant son hôtel, avec d’autres fans, dans l’espoir de prendre une photo avec lui. Justin Bieber l’aurait alors invitée à entrer dans l’hôtel, avant de la violer dans les toilettes. 

"Je crois Danielle, je suis également une victime d’agression sexuelle de Justin Bieber."

Des témoignages démentis par Justin Bieber 

Suite à ces accusations, le chanteur a déclaré son innocence sur Twitter quant au viol de Danielle, et a exposé des articles et photos afin de valider son alibi. 

"Les rumeurs sont des rumeurs, mais l’agression sexuelle n’est pas quelque chose que je prends à la légère. J’ai voulu m’exprimer tout de suite, mais par respect pour les victimes qui font face à ces problèmes quotidiennement, je voulais être sûr de rassembler les faits avant de faire une déclaration."

"[…] Ce que cette personne [Danielle] ne sait pas, c’est que je suis allé à ce show [du 9 mars 2014, à Austin], avec ma copine de l’époque, Selena Gomez."

"Cet article de 2014 parle de Selena qui était à l’événement avec moi."

"Cette photo me montre clairement sur scène avec mon assistant à côté de la scène, et la deuxième nous montre tous les deux dans les rues d’Austin après le show, le 9 mars 2014."

Après avoir étalé d’autres "preuves", Justin Bieber conclut ainsi :

"Toutes les plaintes d’agression sexuelle devraient être prises au sérieux, et c’est pourquoi ma réponse était indispensable. Cependant, cette histoire est actuellement impossible, et c’est pourquoi je travaillerai avec Twitter et les autorités pour enclencher des actions légales."

Le chanteur a donc mis ses paroles en action, et lancé un procès de 20 millions de dollars pour diffamation. Selon les documents légaux, la défense de Bieber accuse Danielle et Kadi de vouloir "chercher de l’attention et de la célébrité frauduleusement" et "capitaliser sur le climat de peur qui règne sur l’industrie du divertissement". Justin Bieber réclame donc un dédommagement à hauteur de 10 millions de dollars à chacune de ses accusatrices. 

À voir aussi sur konbini :