AccueilÉDITO

La vie sur Terre n'est peut-être pas apparue dans les océans

Publié le

par Matthew Kirby

© NASA ESA/Wikimédia Commons

Surprise, les premiers organismes vivants ne seraient pas apparus dans les océans.

© NASA ESA/Wikimédia Commons

Arrêtez tout ! On vient d’apprendre que la vie pourrait être apparue dans des sources aquatiques présentes à la surface de la terre, et non dans les océans. Jusqu’ici, les plus anciennes traces de vie sur le continent, découvertes en Afrique du Sud, étaient datées à environ 2,7 milliards d'années. Cependant, comme le rapporte le Sydney Morning Herald, des scientifiques de l’université de Nouvelle-Galles du Sud ont trouvé des résidus fossiles datant d’il y a 3,48 milliards d’années sur le site d'anciennes sources chaudes de Pilbara, une région isolée de l’Ouest de l’Australie.

Pour la paléontologue et géobiologiste Tara Djokic, cette découverte indique que la vie sur terre remonte à des temps bien plus anciens que ce qu’on croyait. Cela bouleverse la théorie selon laquelle les premiers organismes vivants auraient émergé des océans, avant d'évoluer jusqu'à pouvoir survivre sur la terre ferme.

Une étude publié dans la revue Nature démontre que cette découverte pourrait également avoir des implications majeures dans la recherche de traces de vie sur Mars, comme l’explique Tara Djokic :

"Si la vie peut être préservée dans des sources chaudes si loin dans l’histoire de la Terre, il y a de bonnes chances qu’elle puisse également l’être dans les sources chaudes de Mars."

Il a d'ores et déjà été établi que des sources chaudes datant de la même époque que celles trouvées en Australie existent sur Mars, constituant donc des lieux propices à la recherche de traces de vie fossilisées.

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :