AccueilÉDITO

Eminem est l'artiste qui a vendu le plus d'albums en 2018

Publié le

par Guillaume Narduzzi

À 46 ans, le rappeur de Detroit est toujours au top.

Quel beau retour en force que celui d'Eminem. Après son décevant album Revival paru fin 2017, Slim Shady a su parfaitement rebondir l'année suivante avec le projet coup de poing Kamikaze. Une prouesse qui permet à l'éternel poids lourd du rap US de trôner une nouvelle fois en tête du classement des ventes de disque outre-Atlantique. 

Comme l'atteste ce document, Eminem a écoulé très exactement 755 027 disques physiques du 1er janvier au 31 décembre 2018. Un score suffisant pour atteindre la plus haute marche du podium, devant les coréens de BTS, le chanteur de country Chris Stapleton (eh oui, la country ça rapporte un max) et le légendaire groupe Metallica.

Des ventes que l'artiste doit en grande partie à son dernier effort Kamikaze, qui réalise le quatrième score de l'année pour un seul et unique album (373 067 ventes). Donc – si on n'est pas trop mauvais en maths – on comprend rapidement que plus de la moitié des disques physiques vendus par Eminem sur l'année 2018 sont des anciens projets.

Un constat qui témoigne de la popularité du rappeur américain. Pour faire simple, son public de toujours a vieilli avec lui et continue d'acheter les nouveaux CDs, tandis que les plus jeunes découvrent le vaste héritage musical de celui qui interprétait B-Rabbit dans 8 Mile et s'offrent des classiques tels que The Eminem Show

Plus impressionnant encore, les chiffres du streaming. Car si son statut de légende de rap US lui permet de vendre massivement des disques, Eminem n'en est pour autant pas moins présent sur les plateformes de streaming. Sur l'année 2018, il se classe quatrième (4,7 milliards d'écoutes) derrière la machine Drake (10,5 milliards), la sensation Post Malone (6,9 milliards) et le regretté XXXTentacion (5,9 milliards).

À voir aussi sur konbini :