AccueilÉDITO

Docu : comment Fortnite a rendu ses joueurs accro

Publié le

par Pierre Schneidermann

© Epic Games

Quand la psychologie cognitive rencontre le "jeu-service".

Pour expliquer l'énorme succès de Fortnite, il y a bien sûr Fortnite lui-même : savant mélange de jeu de tirs en mode "battle royale" (les joueurs s'entretuent pour ne laisser qu'un gagnant) et de construction créative rappelant Minecraft. Fornite a su capter avec intelligence une demande dans l'ère du temps et s'imposer.

Mais, derrière cette mécanique évidente, connue de tous, il y a ce que l'on voit moins, et le documentaire "Comment Fortnite a conquis ses joueurs", réalisé par Thomas Versaveau sur sa chaîne Youtube "Game Spectrum", nous en parle. Deux choses ressortent : d'une part, l'attrait des éditeurs pour les travaux de psychologie cognitive et, d'autre part, le boom des "jeux-service".

Concernant le premier point, sans rien vous spoiler, vous apprendrez comment le jeu actionne sans cesse des petits leviers de récompense et a parfaitement rôdé son UX (l'expérience utilisateur) pour nous faire rester le plus longtemps possible afin, in fine, d'inciter le joueur à s'acheter de jolis skins.

Le recours à la psychologie cognitive dans les jeux vidéo n'est pas nouveau, mais le domaine est de plus en plus étudié, surtout depuis qu'une psychologue française, Celia Hodent, s'est faite remarquer à double titre, avec son livre The Gamer Brains – qui explique comment on fait rester un joueur dans un jeu – et avec son expérience passée chez Epic Games, lorsqu'elle travaillait sur l'UX de... Fortnite.

Second point, les jeux "game as a service", expression traduite en français par "jeu-service", famille de jeux à laquelle Fortnite (et plein d'autres) appartient. Le principe de ces jeux est simple : ils ne finissent jamais en soi, parce que constamment enrichis et mis à jour, à la différence des jeux disposant d'un scénario où il faut atteindre un objectif pour pouvoir tourner la page pour de bon.

Résultat : Fortnite nous donne envie de rester le plus longtemps possible, au même titre que l'on reste scotché à Facebook ou Instagram. Bienvenue dans la fameuse "économie de l'attention" où, dans un monde saturé de divertissement et d'informations, toutes les ruses sont bonnes pour nous faire rester ici et pas ailleurs.

Au fond, Fortnite nous apporte-t-il quelque chose ? Grande question que pose le documentaire, du début à la fin, et qui nous fera cogiter sur l'essence profonde du divertissement contemporain.

À voir aussi sur konbini :