AccueilÉDITO

Trailer : Orlando Bloom est de retour dans Retaliation et personne n'est prêt pour ça

Publié le

par Lucille Bion

Entre violence et tatouages démesurés.

Presque invisible au cinéma depuis sa furtive apparition en Will Turner dans le dernier Pirates des Caraïbes, La Vengeance de Salazar en 2017, Orlando Bloom fait son grand retour dans Retaliation. Il sera la tête d’affiche de ce film signé par les frères Ludwig et Paul Shammasian, qui développent ainsi leur court-métrage Romans.

Le fantasme ultime des adolescentes sous les traits de Legolas dans Le Seigneur des Anneaux se métamorphose pour Retaliation, très sombre et très dur. Orlando Bloom va camper un homme rongé par un traumatisme d’enfance, victime d’abus sexuels de la part d’un prêtre en qui il avait une parfaite confiance.

Si la bande-annonce se dévoile avec des plans très métaphoriques – la perceuse qui fait office de crucifixion –, Orlando Bloom apparaît sous un physique étonnant entre cicatrices et tatouages énormes sur le torse. Décidé à jouer les bad guys, l’acteur se fond dans un tourbillon de violence, contre les autres mais aussi contre lui-même, n’ayant qu’une idée en tête : se venger.

À des années-lumière de ce à quoi il nous avait habitués, Orlando Bloom est utilisé à contre-emploi pour, espérons, revenir encore plus éclatant sous les projecteurs d’Hollywood. Malheureusement, comme le film est sorti directement en VOD aux États-Unis le 24 juin, il va falloir croiser les doigts pour que la France s’offre une sortie en salles.

Outre la présence de la vedette, il faut dire que le casting reste très confidentiel, ce qui est souvent un argument de vente. Aux côtés du comédien, nous retrouverons tout de même Anne Reid, qui a joué la grand-mère dans la superbe série Years and Years, ainsi que Janet Montgomery et Charlie Creed-Miles.

À voir aussi sur konbini :