AccueilÉDITO

The Wretched, le film d'horreur indé qui domine le box-office américain

Publié le

par Arthur Cios

Âmes sensibles s'abstenir.

Le plus mauvais score pour un film qui domine le box-office. Le constat est cocasse, mais plaît malgré tout aux frangins Pierce. Les deux réalisateurs viennent de sortir leur deuxième long-métrage, The Wretched, et malgré le budget minime et l’absence quasi totale de communication autour du projet, ce dernier se retrouve en tête du box-office, avec 360 000 dollars récoltés en un petit mois.

Cela peut paraître bas, et ça l’est, objectivement. Mais il faut voir aussi la période : pendant le confinement, aucun film ne sort. Le mois de mai 2020 devait être celui de Black Widow, Fast & Furious 9, ou même Spiral : The Book of Saw. Covid-19 oblige, tous les studios se sont rétractés. Sans concurrence, le film de Brett Pierce et Drew T. Pierce a pu percer. Mais ce n’est pas tout.

Car en somme, une très grande majorité des salles de cinéma outre-atlantique sont fermées. Le succès est donc dû au drive-in. Mais même là, tout n’était pas évident. Au départ, il ne fut projeté que sur douze écrans. Le public, sans doute attiré par l’expérience du film d’horreur en drive-in, s’est donc rué sur ce film. Depuis, on compte 45 drive-in passant ce film, le propulsant à la première place du box-office depuis sa sortie !

Et le succès ne fait que commencer, puisque rien ne semble pouvoir être un concurrent au film de sorcières monstrueuses, que les critiques sont très bonnes (ce qui est rare pour un film d’horreur de cette envergure), et que le bouche à oreilles est excellent.

En attendant de savoir quand les salles de cinéma rouvriront en France, peut-être qu’un distributeur achètera les droits des petits films que l’on aimerait nous aussi voir sur grand écran.

À voir aussi sur konbini :