AccueilÉDITO

Roméo Elvis prononce "négro" et "pédé" et s’attire les foudres des internautes

Publié le

par Guillaume Narduzzi

©Capture d’écran YouTube – Roméo Elvis – 300 (Henri) | A COLORS SHOW

Le freestyle en question, volontairement provocateur de la part du rappeur belge, vient de refaire surface et soulève le débat.

L’année 2018 s'est achevée en beauté pour Roméo Elvis, avec un dernier concert épique à l’Olympia qui a clôturé son Morale Tour et l’annonce d’un nouvel album prévu pour le 5 avril prochain. Mais depuis peu, pourtant, le rappeur belge est sous le feu des critiques.

En cause, un freestyle fait lors de l’émission Planète Rap sur Skyrock le 14 février dernier, à l’occasion de la sortie de Morale 2luxe, qui a fait réagir sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement sur Twitter.

Durant la séquence, on peut entendre le chanteur de 25 ans répéter à plusieurs reprises les mots "pédé" et "négro" dans un texte volontairement provocateur, qui soulève un débat houleux.

Le passage a refait surface sur la Toile à la suite du commentaire d’un twittos qui s’est indigné sous la vidéo : "C’est ça vos rappeurs la ????? flemme."

Aux côtés des trois gars de l’Or du Commun, Roméo Elvis explique avoir des "chansons de pédé" dans les oreilles, en écoutant le groupe Queen (Freddy Mercury étant une icône homosexuelle), avant de lâcher :

"Tu t’es arrêté sur le pédé ? Tu aimerais que je dise homo ? Pourtant j’ai entendu des pédés appeler des pédés avec le mot pédé sans que cela offense les gens qui n’écoutent pas. Le truc c’est qu’on est tous trop stressés. C’est comme pour le truc avec négro, alors que j’ai des amis négro et pédé. Ils aiment qu’on les appelle comme ça parce qu’on s’en bat les couilles de ce genre de choses."

Hors contexte, les deux termes employés peuvent choquer. Mis dans le contexte, l'approche globale du rappeur belge peut être comprise par certains, "parce qu’on s’en bat les couilles de ce genre de choses", comme il le dit. 

Cette phrase vieille de plusieurs mois divise pourtant les internautes, certains estimant que le rappeur est allé trop loin :

D’autres jugent au contraire qu’il n’enfreint pas les codes actuels, bien au contraire :

On notera d’ailleurs que Swing, membre de L’Or du Commun, est à côté de Roméo Elvis lors de ce passage et ne semble pas plus choqué que ça par les propos du chanteur belge.

Chacun aura le temps de se faire son propre avis sur la question, en attendant le prochain album de Roméo Elvis intitulé Chocolat, qui paraîtra en avril prochain.

À voir aussi sur konbini :