AccueilÉDITO

Vidéo : de Billie Eilish aux Rolling Stones, un concert (confiné) réussi

Publié le

par Pénélope Meyzenc

Lady Gaga, Billie Eilish, Stevie Wonder et les Rolling Stones : ils étaient tous là.

Ce week-end, des spectateurs confinés du monde entier ont pu assister depuis leurs canapés à un concert en ligne hors norme, rassemblant des dizaines de stars à l’international. De Taylor Swift à Stevie Wonder en passant par Elton John et Sam Smith, des artistes de tous les genres confondus se sont produits dans l’intimité de leurs maisons.

Pendant plus de 8 heures, dans la nuit de samedi à dimanche, les performances inédites de ces artistes se sont enchaînées en soutien aux soignants, en première ligne dans la lutte contre la pandémie. Initié par la chanteuse Lady Gaga, le concert mondial virtuel One World: Together at Home ("Un monde, ensemble chez soi"), était soutenu par le mouvement Global Citizen en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les quatre membres des Rolling Stones ont ainsi joué, chacun depuis son salon, leur tube "You Can’t Always Get What You Want". La vidéo de chacun apparaissait ainsi sur un écran divisé en quatre, Charlie Watts improvisant une batterie avec des objets du quotidien, Mick Jagger lançant un baiser à la caméra à la fin.

Billie Eilish a opté pour "Sunny", grand classique de Bobby Hebb, accompagnée de son frère au piano. 

Taylor Swift, quant à elle, a choisi une sobre interprétation de "Soon You’ll Get Better".

Autre moment fort, Stevie Wonder a enchaîné deux titres, rendant hommage avec son premier choix à Bill Withers, décédé il y a quelques semaines. Il a donc chanté "Lean on Me", ainsi que son célèbre titre "Love’s in Need of Love Today". 

Du côté des artistes francophones, Christine and the Queens, Angèle et Céline Dion se sont également produites. L’intégralité des performances de Chris Martin, Hozier, Andrea Bocelli, Pharrell Williams, Lizzo, Paul McCartney, Jennifer Lopez et bien d’autres sont encore disponibles dans la version complète du concert.

Hier soir sur France 2, Daphné Bürki et André Manoukian invitaient à revoir les meilleurs moments de ce concert dans une version plus courte d’un peu moins de 2 heures.

"Lettre d’amour au monde"

Quelque 35 millions de dollars (plus de 32 millions d’euros) ont été récoltés pour aider différentes organisations impliquées dans la gestion de la crise sanitaire.

Des interventions de nombreuses vedettes et experts, ainsi que la diffusion d’images montrant la situation du confinement et du milieu hospitalier à travers le monde, ont ponctué les performances des musiciens. Véritables "cris de ralliement" en faveur des soignants et des ONG locales, les messages d’espoir et de remerciement se sont enchaînés tout au long de la soirée. "Vous êtes des héros… Nous vous serons éternellement reconnaissants des sacrifices que vous avez faits pour préserver la santé de la communauté", a lancé l’actrice Sarah Jessica Parker, héroïne de la série Sex and the City dans l’une des multiples interventions réalisées par les stars depuis chez elles.

En amont du spectacle, Lady Gaga a expliqué que l’événement devait être envisagé comme une "lettre d’amour au monde", afin de "rassembler" face à cette maladie qui a déjà causé la mort d’environ 160 000 personnes. "Nous pouvons faire quelque chose pour apporter de la joie et un peu de répit aux quatre coins de la planète", a-t-elle estimé. Elle a rappelé ses motivations et ses remerciements dans un message précédant son interprétation du titre "Smile".

L’organisation Global Citizen entend également exhorter les donateurs et les gouvernements à soutenir l’OMS dans sa réponse au coronavirus. "La musique nous donne l’occasion de nous accorder une pause et de réfléchir pour nous unir en une seule et même humanité", a déclaré à l’AFP le PDG de Global Citizen, Hugh Evans.

Konbini avec AFP

À voir aussi sur konbini :