AccueilÉDITO

Le nouveau Robin des Bois fait le plus gros flop de l’année pour un blockbuster

Publié le

par Lucille Bion

Robin des Bois copyright : Lionsgate)

Avec son étiquette de blockbuster à 90 millions de dollars, le nouveau Robin des Bois vient d’entrer dans la légende des plus gros flops de l’histoire.

Ni Taron Egerton, ni Jamie Foxx, ni les nostalgiques et autres curieux du Robin des Bois de Disney en 1973 n’auront suffi à rameuter les gens en salles : c'est un énorme flop au box-office pour le blockbuster. Avec un budget estimé à 100 millions de dollars, le film d’Otto Bathurst n’aurait récolté que 14 millions de dollars en 6 jours d’exploitation et seulement 9,2 millions de dollars le premier week-end de sortie.

The Wrap enfonce le clou en expliquant que la sortie du film concordait pourtant avec Thanksgiving, le quatrième jeudi de novembre et donc le 22, autant dire l’occasion idéale pour attirer les spectateurs dans les salles obscures. Pour faire simple : Robin des Bois devient donc l’un des plus grands bides de l’histoire des blockbusters dont le budget est égal ou supérieur à 90 millions de dollars.

Dans le même genre, récemment, Kin : le commencement s’est heurté au même problème : à peine 10 millions de dollars récoltés pour un budget à 30 millions de dollars. En dépit d’acteurs bankable, Lionsgate va devoir songer à remonter la pente.

Produit par Leonardo DiCaprio et sa société Appian Way Productions, le long-métrage revient sur les origines du héros et du gang de Sherwood. Si le scénario n’a peut-être pas l’ambition de relater les prémices du socialisme, on y trouve, à défaut, nombre de règlements de comptes. Et ce n’est clairement pas une recette efficace…

À voir aussi sur konbini :