AccueilÉDITO

DiCaprio a un nouveau rôle dans le prochain Scorsese, et c'est tant mieux

Publié le

par Manon Marcillat

Leonardo DiCaprio dans Shutter Island (2010), un film réalisé par Martin Scorsese

Un revirement scénaristique (très) excitant.

Pour les besoins de son prochain long-métrage, Killers of the Flower Moon, Martin Scorsese a reformé son légendaire duo : Robert de Niro et Leonardo DiCaprio (qui avaient déjà tourné ensemble dans Blessures secrètes et dans Simples Secrets).

Dans cette adaptation de Killers of the Flower Moon : The Osage Murders and the Birth of the FBI, roman de David Grann – également auteur de The Lost City of Z –, John Edgar Hoover, futur directeur du FBI, enquête sur l’assassinat d’Indiens en Oklahoma dans les années 1920. 

Dans ce western, le premier pour Scorsese, Robert De Niro interprétera William Hale, "le roi des collines Osages", l’homme responsable de la plupart de ces meurtres. De son côté, Leonardo DiCaprio devait se glisser dans la peau du boss du FBI, pour la seconde fois après le biopic J. Edgar de Clint Eastwood.

Un nouveau rôle d’anti-héros

Mais changement de plan. Selon The Hollywood Reporter, Scorsese et DiCaprio ont retravaillé le scénario et ce dernier incarnera finalement le neveu de De Niro, déchiré entre l’amour et les machinations de son oncle. Un rôle d’antihéros, certainement plus intéressant pour lui, dans lesquels on sait qu’il excelle (dans la veine d’un Jordan Belfort qu’il incarnait dans Le Loup de Wall Street, aussi réalisé par Martin Scorsese), et finalement plus excitant pour le public.

Mais cette nouvelle donne transforme le film en un projet plus intimiste, et donc moins commercial, ce que la Paramount, productrice initiale du futur long-métrage, n’a pas vu d’un très bon œil.

Car malgré ce revirement scénaristique, le budget initial du film, à savoir 200 millions de dollars, reste le même. C’est une somme généralement plutôt allouée aux blockbusters, aux recettes donc conséquentes, bien au-dessus de ce que devrait rapporter Killers of the Flower Moon, même avec le duo DiCaprio/De Niro devant la caméra et un Scorsese à la réalisation.

La Paramount va donc se contenter de distribuer le film, tandis qu’une nouvelle plateforme de VOD entre dans la danse. Après Netflix, c’est désormais Apple, le seul à avoir les moyens des ambitions de Martin Scorsese, qui va donc produire son film. Il reste maintenant à savoir qui va reprendre le rôle du boss du FBI.

À voir aussi sur konbini :