AccueilÉDITO

Climat : en réponse à Trump, le monde illumine ses monuments en vert

Publié le

par Matthew Kirby

Après la décision de Donald Trump de sortir de l’accord de Paris sur le climat, plusieurs grandes villes américaines ont réaffirmé leur engagement pour la planète. De nombreuses métropoles du monde leur ont adressé un lumineux message de soutien.

La décision de Donald Trump de sortir de l’accord de Paris sur le climat a suscité beaucoup d’incompréhension et de mépris aux États-Unis et à l’international, particulièrement au sein de la communauté scientifique et politique.

Tous les pays qui ont ratifié l’accord de Paris se sont promis d’agir pour enrayer la hausse des températures. Dans le cadre de ce traité historique, les États-Unis s’étaient engagés (sous l’égide de Barack Obama) à réduire leurs émissions de CO2 d’environ 27 % d’ici 2025 par rapport à leur niveau de 2005, soit l’équivalent de 1,6 milliard de tonnes.

"C’est une décision insensée qu’a pris le président, a commenté Jerry Brown, le gouverneur de la Californie, c’est un comportement déviant de la part de la plus haute administration du pays." Jerry Brown s’est joint aux dirigeants de plusieurs États américains, comme ceux du Connecticut et de la région de New York (d’où est originaire M. Trump), en annonçant vouloir ignorer les ordres du président et maintenir les engagements pris à Paris.

Jay Inslee, le gouverneur de l’État de Washington, a résumé la décision de Donald Trump avec une jolie métaphore : "Nous, les gouverneurs, allons entrer dans la cabine de pilotage et prendre le contrôle de l’avion. Le président veut garder l’appareil au sol, nous allons le faire voler."

Le retrait du deuxième pays le plus polluant au monde de l’accord de Paris soulève donc de nombreuses inquiétudes et met en péril l’objectif de contenir le réchauffement climatique "en dessous de la barre des 2 °C". Partout dans le monde, de nombreuses villes ont illuminé leurs monuments emblématiques en vert en signe de solidarité avec la planète.

Traduction : "L’hôtel de ville de Paris illuminé en vert pour soutenir l’accord sur le climat."

Traduction : "Au monde : l’Empire State est avec vous. New York se pare de vert pour notre planète, notre santé et l’avenir de nos enfants."

Traduction : "L’hôtel de ville est éclairé en vert ce soir parce que la ville de New York honorera les objectifs fixés par l’accord de Paris."

Traduction : "Montréal salue le maire de New York, Bill de Blasio, et le soutient. Les villes du monde soutiennent l’accord de Paris."

Traduction : "La ville de Mexico illumine son hôtel de ville et ses monuments en vert pour exprimer son engagement dans l’accord de Paris."

Traduction : "L’hôtel de ville est vert ce soir. Boston s’engage pour la planète. Nous devons protéger notre avenir."

Traduction : "Le retrait de l’accord de Paris nous fait voir rouge et nous donne le blues, mais le Wilson Building brille de vert ce soir pour prouver que le combat continue."

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :