AccueilÉDITO

Et le grand vainqueur de la Palm Dog est... Uggie de The Artist

Publié le

par Lucille Bion

Ce vendredi 22 mai, une cérémonie virtuelle a perpétué cette tradition cannoise, instaurée en 2001.

Chaque année depuis 2001, le Festival de Cannes récompense un chien pour sa prestation dans un film en compétition officielle. Si le Festival de Cannes ne s’est pas déroulé du 12 au 23 mai 2020 comme prévu à cause de l’épidémie de Covid-19, une Palme Dog Wamiz, de son nom complet, a tout de même été décernée à nos amis canins, ce vendredi 22 mai lors d’une cérémonie en ligne.

Face à cette situation inédite et comme aucun film n’a pu être projeté au printemps, l’institution a décidé de décerner la Palm Dog des Palm Dog, pour faire perdurer cette tradition de la Croisette. Une poignée de critiques internationaux a récompensé le petit Uggie pour son rôle dans The Artist de Michel Hazanavicius. À l’époque, lors de sa présentation en avant-première à Cannes, où Jean Dujardin recevait son prix d’interprétation masculine, cette distinction étrange était l’une des premières que recevait l’équipe. Par la suite, le film a été couronné de six César et de cinq Oscars !

Ce Jack Russell terrier a donc reçu ce titre atypique à titre posthume puisqu’il a été euthanasié des suites d’un cancer de la prostate le 7 août 2015 à Los Angeles. Il avait mené une véritable carrière de star à Hollywood puisqu’il a aussi joué dans Mr. Fix It et De l’eau pour les éléphants, avant de donner la réplique à Jean Dujardin. 

L’an passé, la pitbull Brandy avait reçu cette récompense pour sa prestation dans Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino, aux côtés de son maître fictif, Brad Pitt. Espérons que le Festival ait bien lieu l’année prochaine pour que l’on puisse admirer de nombreux chiens en action pendant la compétition. 

À voir aussi sur konbini :