AccueilÉDITO

Le monde de la musique rend hommage à Ikutaro Kakehashi, fondateur de la marque Roland

Publié le

par Chayma Mehenna

Certains ouvrent la voie, donnent l'impulsion au changement, à l'évolution... C'est le cas d'Ikutaro Kakehashi, ingénieur devenu un grand homme de la musique à qui l'on doit nombre de synthétiseurs, tables de mixages et boîtes à rythmes. À l'annonce de son décès ce 1er avril, de nombreux artistes se sont exprimés sur Twitter pour lui rendre hommage. 

Le paysage musical actuel doit beaucoup, pour ne pas dire tout, à Ikutaro Kakehashi. Si son nom ne vous est pas familier, il est pourtant niché partout dans votre quotidien. S’il n’était pas né à Osaka le 7 février 1930, la marque d’instruments, d’amplificateurs, de synthétiseurs et de tables de mixages Roland n’aurait jamais existé.

Tout a commencé avec une boîte à rythmes qu'il a créée en 1960. Cet instrument nommé Ace Tone Rhythm Ace, il l'a vendu lors de son premier voyage aux États-Unis en 1964. Sa première entreprise portera d'ailleurs ce nom, avant qu'il ne fonde Roland en 1972. Le début de toute une ère... L'héritage d'Ikutaro Kakehashi est immense : il n'y a qu'à énumérer les groupes qui lui doivent leur esthétique. Duran Duran, Depeche Mode ou encore Kraftwerk, la liste est longue car nombreux sont les artistes qui ont utilisé ses inventions. Sa contribution à l’évolution de l’industrie musicale – et surtout sa participation à la création du système MIDI – a été honorée en 2013 aux Grammy Awards.

Ce grand monsieur s’est éteint à l’âge de 87 ans samedi 1er avril. Sa mort a suscité une flopée d'hommages, venus de petits et grands artistes, surtout des DJ, dont la production de musique ne se fait jamais sans le DJ-808 de la marque. Parmi ces musiciens touchés par cette disparition, on compte The Black Madonna, Hudson Mohawke, Vince Staples, Nathan Fake et The Prodigy.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur konbini :